MAP Transferts d’argent : la diaspora togolaise a envoyé plus de 400 millions USD vers le pays en 2017 MAP Côte d’Ivoire : Ouattara salue le « consensus » sur la recomposition de la Commission électorale Inforpress SISP will build new headquarters building in the industrial zone of Achada Grande Frente Inforpress MPs postpone discussion of parity law for new parliamentary year in October AIP Côte d’Ivoire/ Le CNDH s’enquiert des causes des conflits inter-communautaires à Ferkessédougou AIP Côte d’Ivoire/ Programme  »Eau pour tous »: Le ministre Siaka Ouattara rend hommage au Chef de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Grand-Alépé intronisé AIP Côte d’Ivoire/ Plus de 1100 tables-bancs remis aux écoles primaires de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/ Des fonds pour soutenir la planification familiale à Soubré AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants de Dimbokro exhortés au travail et à la persévérance

L’INP-HB de Yamoussoukro signe un contrat de partenariat avec un groupe technologique


Abidjan, 22 avril 2015 (AIP) – L’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro et le groupe technologique « Siemens » sont désormais liés par un contrat de partenariat, d’une durée de trois ans renouvelables, dont la signature par les deux parties a eu lieu mercredi à Abidjan, au cours d’une conférence de presse.

L’objectif de ce rapprochement est de développer les compétences des étudiants ingénieurs de cet institut et de leur permettre de réaliser des projets concrets auprès des entreprises ivoiriennes. Au-delà de l’aspect formation, il s’agit de créer un pont entre l’INPHB et les entreprises afin de faciliter l’insertion des jeunes diplômés dans le tissu économique.

Par cette convention de collaboration, Siemens fournira du matériel didactique dans les domaines de l’automatisation industrielle et de gestion/protection des réseaux électriques. Ces produits destinés au monde industriel et à la gestion de l’énergie viendront aussi renforcer l’équipement de laboratoires de l’université. Cette promesse s’est concrétisée, séance tenante, par la remise d’un premier lot de ces équipements.

Pour le directeur général adjoint de l’INP-HB, Sangaré Moustapha, ce don, destiné en priorité à l’école supérieure d’industrie (ESI), vient à point nommé pour son établissement qui vient d’être reconnu comme « un centre d’excellence dans l’espace du fleuve Mano ».

Dans la perspective d’une capitalisation de leurs compétences techniques et pratiques, les étudiants auront la possibilité de tester et de développer des applications sur la base des produits mis à leur disposition dans les locaux de l’établissement.

Selon le directeur général de Siemens Belgique, André Bouffioux, l’expérience africaine du monde universitaire est déjà en cours en Algérie et la raison de son extension en Côte d’Ivoire s’explique par le fait que ce pays « est un acteur majeur sur le continent africain, aux ambitions assumées de faire partie des pays émergents à l’horizon 2020 ».

La société Siemens se présente comme « un leader technologique mondial » qui, depuis plus de 160 ans, offre un portefeuille unique dans les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation, a-t-on appris.

fmo/akn/ask.

Dans la même catégorie