APS L’IRESSEF OFFRE DES TESTS COVID-19 GRATUITS AUX MEILLEURS BACHELIERS APS EN RAISON DU COVID-19, PLUS DE 5% DES ENTREPRISES ONT RÉORIENTÉ LEUR ACTIVITÉ (ANSD) APS ALIOU BADJI : ‘’ETRE CHAMPION D’EGYPTE, UN HONNEUR ET UNE GRANDE FIERTÉ POUR MOI’’ APS GRÂCE À EDOUARD MENDY, RENNES RECEVRA DE CHELSEA UN GROS DIVIDENDE APS AGRICULTURE : À SIBASSOR, MACKY SALL LOUE LES RÉALISATIONS D’UNE COOPÉRATIVE PARTENAIRE DE L’ETAT ACP L’ONG/PROFEM dénonce l’exploitation des enfants mineurs dans les petits commerces à Kasumbalesa ACP Haut-Katanga : le couloir piétonnier de Kasumbalesa atteint le pic des recettes journalières de 50 millions des F ACP Le gouvernement invité à appliquer les dispositions légales en matière minière pour le développement ACP RDC : le SNSA  et la FAO s’accordent pour le recensement général des agricultures ACP Le gouverneur Ngobila s’imprègne de l’avancement des travaux de modernisation des avenues de La Paix et Kikwit

L’INS révise les manuels de méthodologie et des concepts du Système Statistique National


  2 Septembre      17        Economie (9689),

   

Niamey, 02 Sept (ANP) – Un Atelier de validation des manuels de méthodologie et des concepts du Système Statistique du Niger s’est ouvert ce mercredi 02 septembre 2020 à Niamey. Organisé par l’Institut National de la Statistique (INS), en collaboration avec la Banque Mondiale, cet atelier devait permettre aux participants de réviser les outils du Système Statistique National (SSN).

En procédant à l’ouverture de cette rencontre, le Secrétaire Général par intérim de l’INS, M. Sani Oumarou, a d’abord rappelé que le Niger, dans le cadre du renforcement de la coordination de son Système Statistique National (SSN), a pris certaines mesures en vue de renforcer la coordination statistique, la qualité et la fiabilité des statistiques officielles produites par le SSN.

Il a notamment informé que, depuis 2007, l’INS a élaboré un manuel de méthodologie et un manuel des concepts et définitions, utilisés régulièrement dans les productions statistiques au sein du SSN, lequel s’est doté, en août 2017, d’un cadre national d’Assurance Qualité des Statistiques Publiques Officielles.

Ce sont ces outils de coordination que l’INS a voulu réviser afin de prendre en compte les changements métrologiques observés et les nouveaux concepts et définitions liés au Plan de développement économique et social du Niger (PDES 2017-2021), à l’Agenda 2030 des Nations Unies et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, a laissé entendre le SG par intérim de l’INS.

M. Sani Oumarou a auparavant tenu à rappeler qu’au Niger, l’activité Statistique est régie par des textes législatifs portant sur l’organisation de l’activité statistique et créant l’INS, soulignant que selon les dispositions de ces lois, « l’INS a été consacré en tant qu’organe central du Système Statistique National (SSN) ».

Ce qui, a-t-il dit, lui donne plein mandat pour, entre autres, veiller à la diffusion d’une information statistique de qualité par l’ensemble des services et organismes du système.

M. Sani Oumarou a enfin remercié les partenaires qui soutiennent le Système Statistique National (SSN), et s’est dit convaincu, qu’au regard de la qualité des participants, l’objectif visé à travers cette rencontre sera atteint.

AIO/KPM/ANP-012 Septembre 2020

Dans la même catégorie