MAP Relance Post-Covid: la diplomatie économique se mobilise conformément aux Très Hautes Instructions Royales MAP ONU: l’appui du Maroc à la République centrafricaine ne s’est jamais démenti (M. Bourita) AGP Boké-Energie: Lancement des travaux d’interconnexion Boké-Saltino AGP Guinée- Présidentielle 2020: Une délégation de la société civile ouest-africaine reçue à la CENI GNA Cargill Ghana Limited disburses GHS6m to 19,000 Cocoa farmers AGP Labé : Présentation du roman « Une certaine idée de l’Afrique  » du professeur Alpha Condé. AGP Guinée- Présidentielle 2020 : 75% de distribution des cartes d’électeurs en 11 jours INFORPRESS Jorge Carlos Fonseca adresse un message faisant allusion à la rentrée scolaire 2020/21 INFORPRESS São Vicente vai ter parque solar de 5 mega watts – concurso lançado até final do ano – ministro

L’inspecteur général des finances déplore la mauvaise gestion des fonds destinés à la Covid-19


  14 Août      11        Santé (7514),

   

Kinshasa, 14 août 2020 (ACP).- L’inspecteur général des finances, Jules Alingete, a déploré la mauvaise gestion des fonds publics destinés à la prise en charge de la riposte sanitaire de la Covid-19, au cours d’une conférence de presse qu’il a animé jeudi, précisant que ce constat découle des enquêtes menées par l’Inspection générale des finances (IGF).

Il a affirmé avoir transmis le dossier à la justice et que l’interpellation des personnes impliquées pourrait intervenir dans les prochains jours. «L’Inspection générale des Finances a trouvé des faits d’une mauvaise gestion caractérisée. Et nous avions déjà saisi la justice du pays auprès de qui nous avions transféré les dossiers pour une prise en charge. Nous espérons que dans les prochains jours, la justice de notre pays pourra interpeller les personnes impliquées dans ce cette mauvaise gestion constatée et déplorée», a déclaré l’inspecteur général.

Pour l’inspecteur général des finances, deux autres missions parallèles sont en cours, à savoir celle liée à l’encadrement des dépenses de la République et celle axée sur le rapatriement des devises issues notamment de la vente des produits miniers à l’étranger. Il a affirmé que toutes ces enquêtes s’inscrivent dans le cadre des missions assignées à son service qui consistent à arrêter la volatilité des deniers publics et permettre la maximisation des recettes pour le compte du trésor public.

Pour rappel, le gouvernement de la République a annoncé récemment avoir débloqué 27.000.000 (vingt-sept millions) USD pour la riposte depuis son début de la pandémie de la covid-19.

Dans la même catégorie