MAP Bulletin économique de l’Afrique australe MAP Revue de presse quotidienne internationale africaine (RPQI – Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP CAF: Ahmad Ahmad candidat pour un deuxième mandat INFORPRESS Cabo Verde assume vice-presidência executiva da Confederação Africana de Voleibol INFORPRESS Covid-19: Ulisses Correia e Silva admite que os partidos políticos estiveram “muito mal” durante a campanha eleitoral INFORPRESS Parlamento: Abraão Vicente propõe que parte da taxa cópia privada seja canalizada para cinema e audiovisual INFORPRESS Vice-PM quer que os países da CPLP partilhem suas experiências no domínio da governação electrónica GNA Traders declare support for President Akufo-Addo APS KAFFRINE : 10 % DES PARCELLES DE MIL NÉGATIVEMENT IMPACTÉES PAR L’HUMIDITÉ (DRDR)

LIONS CONTRE MOURABITOUNES, « UN MATCH DE PRESTIGE », SELON CORENTIN MARTINS


  28 Septembre      3        Sport (4380),

   

Dakar, 28 sept (APS) – Le match de préparation devant opposer le Sénégal à la Mauritanie le 13 octobre prochain se présente comme « une rencontre de prestige », compte tenu l’importance que les joueurs accordent au fait de se frotter aux grandes nations de football, estime le sélectionneur mauritanien Corentin Martins.

« C’est un match de prestige contre la sélection classée numéro 1 en Afrique, un honneur pour nous », a déclaré le technicien français de la Mauritanie en évoquant le match contre le Sénégal.

Il s’agira, pour les Mourabitounes – appellation de l’équipe nationale de Mauritanie -, d’être prêt à tous les niveaux technique, tactique et physique, en vue de tirer « les bonnes leçons » de cette rencontre, a-t-il indiqué dans un entretien téléphonique avec l’APS.

L’équipe du Sénégal jouera contre celle du Maroc le 9 octobre à Rabat et contre la Mauritanie, ensuite, le 13 octobre, au stade Lat Dior de Thiès, pour le compte de la fenêtre internationale d’octobre.

« Comme dans toutes les rencontres, il s’agira de tirer les bonnes leçons de cette confrontation », a déclaré le coach de l’équipe mauritanienne, en poste depuis six ans.

Martins, ancien milieu de terrain des Bleus, estime que le meilleur moyen de se faire une idée des progrès réalisés est de se mesurer contre les grandes nations de football.

« Le Sénégal n’est plus à présenter mais nous avons aussi fait d’énormes progrès ces derniers temps », a souligné le technicien français.

Martins estime que l’objectif de son équipe est de se qualifier à nouveau en phase finale de CAN, après sa première participation à cette compétition en 2019, consécutive à deux participations successives au CHAN en 2014 et 2018.

« Nous sommes dans une bonne rampe mais il faut confirmer chaque jour les progrès constatés lors des dernières rencontres », a fait valoir Corentin Martins.

Il s’est dit heureux de constater que les regards ont changé vis-à-vis des Mourabitounes devenus encore plus conscients de leurs capacités.

« Mais ce serait dangereux de dormir sur nos lauriers », a-t-il ajouté, saluant la bonne entame de son équipe lors des éliminatoires de la prochaine CAN.

La Mauritanie, logée dans le groupe E de ces qualifications, est allée contraindre le Maroc au nul (0-0) avant de venir à bout de la République Centrafricaine 2-0.

La Mauritanie jouera en octobre le Burundi, l’autre équipe de ce groupe, dans une double confrontation pour les 3-ème et 4-ème journées de ces éliminatoires.

Dans la même catégorie