MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Littérature/ ‘’Les enfants du quartier sombre’’, un Roman dédicacé par Mohamed Salifou Keita


  16 Février      52        Arts & Cultures (2419), Livres (285), Photos (20693),

   

Conakry, 16 fév 2016 -(AGP)- La Maison du Livre de Coléah, située dans la commune de Matam, a servi de cadre, samedi, 13 février 2016, à la dédicace du Roman ‘’Les enfants du quartier sombre’’, écrit par Mohamed Salifou Kéita journaliste, animateur, depuis trente ans, de la célèbre émission littéraire ‘’Papier Plume Parole’’, à la télévision guinéenne.

Ce Roman, qui comporte 161 pages repartie dans 5 paragraphes, est publié par la Maison d’édition Tabala, en partenariat avec Publibook. Il vient après la littérature guinéenne d’expression française, écrit par le même auteur.

C’est un récit imaginaire qui dépeint la ville de Conakry et ses habitants dans un remous quotidien, où la jeunesse en perdition décide de se rebeller contre un pouvoir très puissant.

Dans ce roman, quatre (4) personnages se débattent pour rester debout, mais en vain, car ils vont rencontrer la mort sans atteindre le but final, qu’est l’emploi.

Pour les deux écrivains guinéens, Mohamed Salifou Keita et Thierno Monénembo, ce récit est une œuvre bouleversante, mais nécessaire, étant donner qu’il retrace une marche inéluctable et tragique vers la mort qui attend tous.

L’évènement a regroupé d’importantes personnalités du monde littéraire et culturel de Guinée et d’ailleurs, notamment l’écrivain guinéen, Thierno Monénembo et l’ambassadeur de France en Guinée, Bertrand Cochery.
AGP/16/02/016 MYS/ST

Dans la même catégorie