APS THIÈS : LES VOYAGISTES PRIVÉS PRÊTS POUR LE HAJJ (COORDONNATEUR) APS UNE ASSOCIATION VEUT PUBLIER UNE BANDE DESSINÉE SUR LES PROBLÈMES ENVIRONNEMENTAUX APS HAJJ : LA DÉLÉGATION GÉNÉRALE AU PÈLERINAGE RENCONTRE LES VOYAGISTES ET DES PÈLERINS DE THIÈS MAP Le Maroc, un partenaire de référence pour l’Andalousie (président du gouvernement andalou) GNA ‘Karela players are aiming at historical achievement’ – Alagidede ACI LA MAIRIE DE BACONGO ORGANISE «UN VILLAGE RÉCRÉATION » EN JUILLET PROCHAIN ACI CONGO: NÉCESSITE DE CRÉER LE TITRE HONORIS CAUSA A UNIVERSITÉ MARIEN NGOUABI GNA Togbe Afede to bury mother June 29 GNA Petroleum Commission secures training for Ghanaian students in Canada GNA NDC Activist calls for fairness in employment opportunities

Lola : Les autorités à pied d’œuvre pour achever les chantiers ouverts dans la préfecture


  2 Juin      54        Travaux publics (466),

   

Conakry, 02 juin (AGP)- Les travaux de construction des artères les plus reculées, notamment les sous-préfectures de Guiasso, Gama Béréma et Zoo sont assez avancées, a constaté le correspondant de l’AGP dans la préfecture de Lola.

Lancés il y a de cela huis (08) mois, ces travaux avancent à grand pas sur le plan développement dans la préfecture.

Après la construction, l’extension, la rénovation et l’ameublement des édifices publics dans les années précédentes, cette nouvelle étape concerne le reprofilage de plusieurs routes.

Ainsi, celles de Lola-N’zoogouéla qui doivent être entièrement bitumées, sont mises à exécution par Henan Chine, une société chinoise.

De l’autre côté, les travaux Lola-Piné, en passant par la sous-préfecture de Gama Béréma, exécutés par l’entreprise Heaco/Construction sont aussi avancés.

A noter, que la prochaine fois, Lola, Guiasso suivront aussi après celles qui sont en cours actuellement.

A cela, s’ajoute l’électrification de la ville en cours, dont les poteaux électriques sont entièrement installés.

En ce qui concerne le programme «Eau pour Tous», les acteurs sont sur le terrain depuis plusieurs mois, pour trouver cette «denrée rare en Guinée»,  en vue de satisfaire les populations de cette localité.

«Ceci démontre que les gouvernants ont une politique de développement dans le silence», a fait savoir un observateur bien éclairé.
AGP/02/06/018        PD/AOK/ST

Dans la même catégorie