AIP Côte d’Ivoire/ SIFCA aux côtés de jeunes mobilisés pour l’environnement et le climat (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire/Un militaire abattu par des coupeurs de route à Bouna APS SÉCURISATION DES MARCHÉS : UN PROGRAMME D’URGENCE DE 300 MILLIONS AIP Côte d’Ivoire/ Pose de la première pierre d’une nouvelle maternité à Bonon APS UN SPÉCIALISTE RELÈVE UN « MANQUE CRIARD DE CHIRURGIENS-DENTISTES’’ APS L’ISLAMOPHOBIE PRÉOCCUPE LES MOUVEMENTS ET ASSOCIATIONS ISLAMIQUES DU SÉNÉGAL ET L’OCI APS LA CAMIS CONDAMNE LES ATTAQUES MEURTRIÈRES DE DEUX MOSQUÉES EN NOUVELLE-ZÉLANDE APS LE STADE LAT-DIOR OBTIENT  »L’HOMOLOGATION PROVISOIRE » DE LA CAF (OFFICIEL) AIP Côte d’Ivoire/ Un SOS pour l’achèvement de la construction d’une mosquée à Ouangolo APS MAGAL DE PROKHANE : LE COMITÉ D’ORGANISATION SATISFAIT DES DISPOSITIONS PRISES PAR LES SERVICES TECHNIQUES

Lola : Les autorités à pied d’œuvre pour achever les chantiers ouverts dans la préfecture


  2 Juin      46        Travaux publics (460),

   

Conakry, 02 juin (AGP)- Les travaux de construction des artères les plus reculées, notamment les sous-préfectures de Guiasso, Gama Béréma et Zoo sont assez avancées, a constaté le correspondant de l’AGP dans la préfecture de Lola.

Lancés il y a de cela huis (08) mois, ces travaux avancent à grand pas sur le plan développement dans la préfecture.

Après la construction, l’extension, la rénovation et l’ameublement des édifices publics dans les années précédentes, cette nouvelle étape concerne le reprofilage de plusieurs routes.

Ainsi, celles de Lola-N’zoogouéla qui doivent être entièrement bitumées, sont mises à exécution par Henan Chine, une société chinoise.

De l’autre côté, les travaux Lola-Piné, en passant par la sous-préfecture de Gama Béréma, exécutés par l’entreprise Heaco/Construction sont aussi avancés.

A noter, que la prochaine fois, Lola, Guiasso suivront aussi après celles qui sont en cours actuellement.

A cela, s’ajoute l’électrification de la ville en cours, dont les poteaux électriques sont entièrement installés.

En ce qui concerne le programme «Eau pour Tous», les acteurs sont sur le terrain depuis plusieurs mois, pour trouver cette «denrée rare en Guinée»,  en vue de satisfaire les populations de cette localité.

«Ceci démontre que les gouvernants ont une politique de développement dans le silence», a fait savoir un observateur bien éclairé.
AGP/02/06/018        PD/AOK/ST

Dans la même catégorie