APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD) APS LES DÉCHETS PLASTIQUES, UNE « MENACE GRAVE » POUR LA PLANÈTE ET LES OCÉANS (PRÉSIDENT CAOPA) APS VERS UN UN GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DU PROJET « DUNDËL SUUF’’ À SÉDHIOU APS LA BAD INTÈGRE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FORUM MONDIAL SUR L’INVESTISSEMENT (COMMUNIQUÉ) APS GESTION DES ORDURES : LES PRN, UN PARI CONTRE LES ’’DÉPÔTS SAUVAGES’’ MAP Fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie: trois morts MAP UEMOA : la croissance prévue à 1,3% en 2020

L’ONG CDIH APPUIE LA PREFECTURE DE LA KOZAH


  18 Août      14        Société (23164),

   

Kara, 18 août (ATOP) – L’ONG Cercle Diplomatique International Humanitaire (CDIH) a remis des équipements techniques sanitaires, du mobilier, ainsi que des vivres et non-vivres à la préfecture de la Kozah le vendredi 14 août à Kara.
Le don est destiné à certains centres hospitaliers de la région de la Kara. Il s’agit du CHR Kara-Tomdè, du CHP d’Assoli, et du CHP de Pagouda. Une autre partie ira également aux quatre communes de la Kozah ainsi qu’à la prison civile de Kara.
Le but visé est de contribuer au développement de la préfecture de la Kozah en particulier et de la région de la Kara en général. A travers ce geste, le donateur entend accompagner diverses structures administratives de la région, en vue de l’amélioration des conditions de vie des populations.
Le préfet de la Kozah, Col. Bakali Hèmou Badibawu a remercié le bienfaiteur et exhorté les autres bonnes volontés à lui emboîter le pas. Il a relevé que cette action humanitaire s’inscrit dans la logique de l’ambitieux Plan national de développement (PND) 2018-2022.
Quant au maire de la commune Kozah III, Pissiyou Sami Essokudjowu, il a au nom des populations bénéficiaires, et celui de ses collègues maires, réitéré sa reconnaissance au CDIH pour

cette action noble qui vient combler en partie leurs besoins. Il a promis qu’une utilisation rationnelle et efficiente dudit matériel sera faite en faveur des bénéficiaires.
Pour le président du CDIH, Adou Antoine Kouakou, il s’agit par cette action de renforcer les plateaux techniques de certaines formations sanitaires de la région mais aussi de soulager les populations vulnérables avec des vivres surtout en ce moment de conjoncture économique liée à la pandémie de coronavirus (COVID-19). « L’Afrique ne peut se développer que par les Africains eux-mêmes », a-t-il souligné. Il a promis d’autres projets en faveur de la région.

Dans la même catégorie