ATOP LE PROJET « PAPBIO C1-MANGROVES » PRESENTE AUX ACTEURS COMMUNAUTAIRES A ANEHO ATOP LES MEMBRES DU COMITE INTERMINISTERIEL DE COORDINATION ET SUIVI DES ACTIVITES DE MIGRATION FORMES ATOP LA MINISTRE DE TUTELLE S’ASSURE DU BON DEMARRAGE DES EPREUVES ATOP LA CAMPAGNE NATIONALE DE DISTRIBUTION DE MID LANCEE A AGOE-NYIVE GNA Seven communities in Adansi North to get electricity GNA President urges African leaders to ratify Investment Bank Legal instrument GNA Smallholder farmers in northern Ghana to benefit from certified seeds GNA Address internet disparities to boost business growth – Employers tell government GNA Chief of Gefia pledges support for quality education in Avenor GNA NBSSI and Mastercard Foundation support 70 young entrepreneurs with start-up kits

L’ONG IRC va mettre en œuvre un projet dédié à l’éducation à la vie familiale en Côte d’Ivoire


  19 Septembre      4        Santé (7761),

   

Daoukro, 19 sept 2020 (AIP) – L’ONG américaine International Rescue Committee (IRC) va mettre en œuvre les activités de santé de la reproduction, de planification familiale dans 11 régions et 25 départements ivoiriens, à travers le projet dénommé FLASH, qui est une éducation à la vie familiale et les droits à la santé de la reproduction.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de sa collaboration avec le district sanitaire de Daoukro et le Centre régional de la mutualité et des œuvres sociales en milieu scolaire (CREMOSS), a fait savoir la coordinatrice à IRC, Mouminé Armelle, lors d’une rencontre avec les chefs de communauté à Daoukro.

Les objectifs majeurs sont d’accroître l’utilisation des services de santé de la reproduction surtout par les jeunes filles et les femmes, a-t-elle souligné. Elle a précisé que les activités de l’ONG passent par la sensibilisation des adolescents et jeunes, la campagne de masse et surtout les « écoles de maris ».

L’ONG International Rescue Committee est basée en Côte d’Ivoire depuis 2003. IRC travaille dans plusieurs domaines tels que l’éducation, la relance économique, des activités génératrices de revenus, des activités villageoises d’épargne et de crédit, de renforcement économique des ménages, des violences basées sur le genre et dans le domaine de la santé (Paludisme, VIH/SIDA, Surveillance épidémiologique).

L’ONG IRC comprend quatre sous bureaux qui couvrent le Centre, l’Ouest, l’Est et le Nord de la Côte d’Ivoire. Elle bénéficie du financement du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA).

Le projet FLASH démarré le 1e juillet 2020 et prendra fin le 31 décembre 2020.

Dans la même catégorie