MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) ANP Atelier de restitution des résultats du diagnostic participatif auprès des services techniques et partenaires AGP La BDEAC réaffirme sa volonté d’accompagner le Gabon AGP Guinée-CEDEAO : Conclave sur la mise en place d’un système de certification de personnes AGP Guinée-Agro-industrie : « Si les FAPA étaient maintenues, la Guinée serait auto suffisante aujourd’hui », dixit Pr Alpha Condé APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry

L’ONU NOMME L’ANCIEN MINISTRE BENINOIS DE LA MICROFINANCE, RECKYA MADOUGOU, AMBASSADRICE DE L’INITIATIVE UNITLIFE POUR L’AFRIQUE


   

Porto novo, 5 octobre (ABP) L’Organisation des Nations Unies vient d’honorer le Bénin en nommant l’ancien ministre béninois chargé de la microfinance, de l’Emploi, des Jeunes et des Femmes de Yayi Boni, Reckya Madougou, ambassadrice de l’initiative Unitlife pour l’Afrique avec comme mission assignée, la mobilisation de petites ressources extractives pour lutter contre la malnutrition.
Avec sa casquette d’ambassadrice de l’initiative Unitlife pour l’Afrique, Reckya Madougou sera aux côtés l’ancien ministre français Philippe Douste-Blazy, secrétaire général adjoint de l’Onu et conseiller spécial du secrétaire général de l’Onu en charge des financements innovants pour le développement.
Sa mission principale est de sensibiliser les chefs d’Etat, les gouvernements, le secteur privé, la société civile et l’opinion publique africaine sur la nécessité d’un partenariat sud-sud en vue de la mutualisation des efforts contre un fléau qui mine le continent et retarde son émergence.
De par cette fonction, l’ambassadrice de l’initiative Unitlife pour l’Afrique appuie la mission française de l’Onu qui l’a sollicitée eu égard à son leadership relatif aux questions de développement sur le continent ainsi que ses entrées auprès de plusieurs gouvernements.
Il faut préciser que l’expert en appui au développement et ancien ministre de la microfinance, de l’Emploi, des Jeunes et des Femmes, Reckya Madougou était lundi 28 septembre 2015 aux nations-Unies à New-York pour le lancement de Unitlife aux côtés de personnalités de haut rang dont le président français François Hollande, plusieurs Chefs d’Etat africains, des présidents de fondations européennes et américaines tels que Bill Gates, Clinton, Rockfeller… A travers cette initiative de l’Onu qui est élaborée suivant le modèle de Unitaid (une stratégie novatrice ayant réalisé de belles performances dans la lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose), c’est une campagne internationale avec une approche innovante pour bouter la malnutrition hors du continent africain voire du monde qui est engagée.
Expert international en finance inclusive, Réckya Madougou démarre sa carrière comme directrice commerciale, notamment pour la branche béninoise du constructeur automobile Volkswagen. En 2006, elle fonde son propre cabinet de conseil, International Key Consulting
Elle fait son entrée dans le gouvernement de Boni Yayi en 2008, d’abord au poste de conseillère à l’Autorité transitoire de régulation des postes et télécommunications, puis en tant que ministre chargée de la Microfinance, de l’Emploi, des Jeunes et des Femmes, puis Garde des sceaux, ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’homme, porte-parole du gouvernement.
Aux côtés des autres porteurs de l’initiative, l’ambassadrice de l’initiative Unitlife pour l’Afrique mènera une lutte engagée contre la malnutrition chronique, un mal qui mine plus de 870 millions d’êtres humains dont 30% d’enfants sur le continent africain.
Unitlife est une entité de l’Onu plaidant en faveur de la prise en charge nutritionnelle des enfants de moins de cinq ans en vue de leur éviter la malnutrition. Déjà plusieurs pays comme le Niger, la Guinée Conakry, le Mali et le Congo ont exprimé leur adhésion à cette cause noble et s’y sont engagés.

ABP/AML

Dans la même catégorie