AIP Un sous-préfet ivoirien échappe à un lynchage AIP Les partisans de Laurent Gbagbo jubilent à Bonoua AIP Les enseignants de Los Angeles en grève GNA First Lady to host Merck African Asian Luminary Conference in October GNA Professor Atsu Ayee calls for reconstructing the Ghanaian society GNA NDC postpones flagbearer election APS POUR UN ALLÈGEMENT FISCAL FAVORISANT UN RETOUR RAPIDE SUR INVESTISSEMENT APS THIÈS : PARENTERUS, UNE USINE DE ’’SOLUTÉS STÉRILES’’ INAUGURÉE À BAYAKH 15 janvier 2019 à 21h15min 0 0% Tags: APS SODAGRI TABLE SUR UNE PRODUCTION DE 270 000 TONNES DE RIZ À KOLDA APS LES MONITEURS DES DAARAS MODERNES CHOISIS PARMI LE PERSONNEL DE L’EDUCATION NATIONALE (MINISTRE)

L’orchestre du Prytanée militaire de Saint-Louis restitue sa collaboration musicale avec le groupe  »JAMM »


  30 Avril      32        Arts & Cultures (2292), Culture (1993), Musique (428),

   

Envoyée spéciale de l’APS : Fatou Kiné Sène
Dakar, 29 avr 2018 (APS) – L’orchestre des enfants de troupe du Prytanée militaire de Saint-Louis a restitué, samedi, le workshop de l’atelier musical tenu avec le groupe « Jamm » pour la dixième édition de leur master class, a constaté l’APS.

Les musiciens en herbe on interprété la chanson « Niani » avec des voix pas encore rodées, mais avec une exécution musicale réussie avec quatre flûtistes, six trompettistes, un bassiste, un guitariste et le pianiste.

La cérémonie s’est tenue en présence du commandant de l’école, le colonel Mamadou Abdoulaye Sylla, des invités du Prytanée militaire de Saint-Louis parmi lesquels le directeur général de la BICIS Patrick Pitton.

Ont été assisté à la prestation, Mathilde Favre de la fondation BNP/Paribas partenaires et le président de l’Amicale des anciens enfants de troupe (AAT) Ibra Diakhaté.

Sur cette scène, le batteur Simon Goubert et la pianiste Sophia Domancich ont offert un morceau au public avant de céder la planche au joueur de Kora Ablaye Cissokho et à la chanteuse Mama Sadio.

Laquelle a fait bougé les enfants de troupe et le 12ème Bataillon qui ont esquivé des pas de danses aux rythmes du morceau phare « Prytanée militaire » qui leur est dédié.

Pour le colonel Sylla, « ce master class qui marque l’importance des arts participe à la formation de nos jeunes musiciens ».

« Les professionnels viennent partager leur savoir faire et leur science et les enfants de troupe s’essaient à des instruments. Cela peut susciter des vocations à l’image de Zeynoul Sow (pianiste et président de l’Association des musiciens du Sénéga) », dit-il.

Le Prytanée militaire de Saint-Louis enseigne la musique aux enfants de troupe depuis 1986 vise toujours « l’excellence dans tous les domaines », a souligné son directeur.

Une minute de silence a été observée pour la mémoire du bassiste Habib Faye qui a participé l’année dernière au master class avec l’orchestre.

FKS/PON

Dans la même catégorie