APS THIÈS : PARENTERUS, UNE USINE DE ’’SOLUTÉS STÉRILES’’ INAUGURÉE À BAYAKH 15 janvier 2019 à 21h15min 0 0% Tags: APS SODAGRI TABLE SUR UNE PRODUCTION DE 270 000 TONNES DE RIZ À KOLDA APS LES MONITEURS DES DAARAS MODERNES CHOISIS PARMI LE PERSONNEL DE L’EDUCATION NATIONALE (MINISTRE) ANP Trafics : Nous avons pour défis communs de joindre nos luttes (Premier ministre italien) MAP Mali: Lancement du Centre de monitoring et de Contrôle des Médias audiovisuels, fruit de la coopération avec la HACA du Maroc AGP Kindia : Le ministre de l’ENA inaugure un Collège dans la CR de Samayah GNA Fifth prosecution witness testifies GNA Implementation of SLWMP is empowering women in northern Ghana GNA Merck Foundation institute media award scheme to fight infertility stigma GNA Sekyere East Assembly members commend WVI-G for WASH interventions

Louga : le directeur du bst insiste sur l’importance des sciences et de la technique


  9 Mai      34        Education (5845), Science (525),

   

Louga, 9 mai 2018 – (APS) – Le directeur du nouveau Bloc scientifique et technique (BST) de Louga Pape Dembel Camara a insisté sur le rôle que doivent jouer les matières scientifiques pour le développement d’un pays, rappelant la forte option prise par l’Etat de réorienter le système éducatif vers ces filières.

 »La science mène vers le développement et l’Etat a pris une option forte de réorienter le système éducatif vers ces filières », a dit le directeur du BST de Louga soulignant qu’à travers le pays  »vingt bocs scientifiques ont été construits et équipés et huit autres réhabilités ».

Il a souligné dans son discours prononcé au cours du lancement officiel de la semaine de l’école de base organisé dans son établissement que la région compte deux BST notamment à Kébémer et Louga.
L’Etat s’inscrit dans une logique de susciter chez l’apprenant le goût des séries et filières scientifiques, a ajouté le directeur du BST de Louga, signalant que ces établissements mettent un accent particulier sur la pratique expérimentale.
Le BST de Louga polarise quatre établissements scolaires qui y envoient 240 pensionnaires en raison de 24 par cohorte, indique-t-il espérant que tous ces efforts fournis par l’Etat ne seront pas vains.

Mamadou Samba Kane, président de l’association des parents d’élèves, n’a pas manqué de noter l’enclavement de cet établissement et demandé à l’inspecteur d’académie d’en faire son combat pour le bitumage de la bretelle y menant pour faciliter son accès.
Il a loué le travail abattu par le personnel du BST, plaidant pour une prise en charge du personnel subalterne évoluant actuellement dans le bénévolat.
L’Inspecteur d’académie Bou Fall a quant à lui plaidé pour une mutualisation des deux BST de la région afin que les autres établissements puissent bénéficier du matériel technique dans le cadre de leur enseignement.

AMD/OID

Dans la même catégorie