APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD) APS LES DÉCHETS PLASTIQUES, UNE « MENACE GRAVE » POUR LA PLANÈTE ET LES OCÉANS (PRÉSIDENT CAOPA) APS VERS UN UN GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DU PROJET « DUNDËL SUUF’’ À SÉDHIOU APS LA BAD INTÈGRE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FORUM MONDIAL SUR L’INVESTISSEMENT (COMMUNIQUÉ) APS GESTION DES ORDURES : LES PRN, UN PARI CONTRE LES ’’DÉPÔTS SAUVAGES’’ MAP Fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie: trois morts MAP UEMOA : la croissance prévue à 1,3% en 2020

LOUGA : UNE ASSOCIATION OFFRE DES MOUTONS DE TABASKI À DES FAMILLES


  29 Juillet      5        Société (23164),

   

Louga, 29 juil (APS) – L’Association pour la prise en charge des orphelins et enfants nécessiteux, a offert mercredi, une centaine de moutons à des familles démunies de la commune de Louga pour les besoins de la Tabaski, a constaté l’APS.

’’Plus de 100 moutons ont été achetés et remis à des veuves, des familles démunies. Cette action de l’association vise à contribuer au développement du pays et venir en aide aux nécessiteux’’, a expliqué El Hadji Djily Mbaye, un des membres de l’Association.

S’exprimant lors de la cérémonie de remise des moutons, il a rappelé que cela fait six ans que l’association fait un tel geste à l’approche de la Tabaski.

’’Chaque année, nous collectons des fonds depuis l’étranger pour acheter des moutons qui seront remis aux personnes démunies afin de les aider à passer une belle fête de Tabaski’’, a-t-il indiqué.

Il a invité les autorités à soutenir cette association qui, au-delà de la Tabaski, vient également en aide aux démunis durant les fêtes de Korité et de Tamxarit.

L’Association pour la prise en charge des orphelins et enfants nécessiteux œuvre pour l’éradication de la pauvreté dans la région de Louga, particulièrement chez les enfants qui sont ’’une couche vulnérable’’, a expliqué El Hadji Djily Mbaye.

Dans la même catégorie