AIP Anémie et infections respiratoires, causes principales de morbidité à Dimbokro (directeur CHR) AIP Les meilleurs élèves de l’IEP de Songon récompensés AIP Les joueurs de l’équipe nationale malgache élevés au rang de chevaliers AIP Le Mouvement « Tous Debout avec Mabri » mobilise à Abobo AIP Érosion côtière : Les habitants du quartier des pêcheurs de Lahou Kpanda appellent à l’aide AIP Le médiateur d’un conflit communautaire échappe de justesse à un lynchage à Bettié AIP La 11è édition du tournoi de football pour les minimes s’ouvre bientôt à Bangolo AIP Le maire de tabou soutient les AGR des femmes de la tribu Tépo sud AIP Des actions de lutte contre la Dengue annoncées dans la commune d’Abobo NAN Breaking the Barriers Against Adoption of Traditional Medicine

Louis Vlavonou échange avec des délégations de l’AS-NAP Bénin et du HAR


  20 Juin      13        Politique (23680),

   

Porto-Novo, 20 Juin.2019 (ABP) – Le président de l’assemblée nationale Louis Vlavonou s’est entretenu ce mercredi à son cabinet avec une délégation de l’association des anciens parlementaires du Bénin (AS-NAP Bénin) et une autre de la haute autorité royale du Bénin (HAR) sur des questions d’intérêts divers.
L’Association des anciens parlementaires du Bénin conduite par son vice-président, Timothée Adanlin est allée présenter ses félicitations au président louis Vlavonou suite à son élection à la tête du parlement Béninois. L’occasion a également été propice pour lui faire part des difficultés auxquelles est confrontée l’association. Il a notamment été question de retard de décaissement de subventions au profit de l’association depuis la 7ème législature. Ils ont plaidé pour une dotation à bonne date desdites subventions pour un bon fonctionnement ainsi que l’atteinte des objectifs de l’association. « Nous nous sommes entendus avec le président et c’est avec une grande satisfaction que je peux dire que nous sommes chez nous », a expliqué Timothée Adanlin au terme de cette entrevue.
La haute autorité royale (HAR) du Bénin a aussi été reçue au cabinet du président de l’assemblée nationale. Elle est conduite par son vice-président, Dê Gbèzé Ayontinmè Tofa IX, roi de Porto-Novo. Au menu des échanges avec ces têtes couronnées, l’institutionnalisation de la royauté au Bénin. « Nous avons demandé au président de l’Assemblée nationale de tout faire pour que la chefferie traditionnelle soit régie par une loi et dotée d’un siège au Bénin », a indiqué pour sa part sa majesté vice-président du HAR.

ABP/MS/CG

Dans la même catégorie