MAP Covid-19 : le président sénégalais appelle au renforcement des contrôles systématiques du port du masque GNA Police beefs up security to protect ballot boxes at Adaklu ANGOP Covid-19 : Angola regista 207 recuperados e 68 novos casos APS THIÈS : ’’ESPACE NDUGU’’, UN PROJET POUR MODERNISER LE PETIT COMMERCE DANS LES QUARTIERS APS HAUSSE DES CAS DE COVID-19 : MACKY SALL DEMANDE LE RENFORCEMENT DES CONTRÔLES SYSTÉMATIQUES DU PORT DU MASQUE AIP La GESTOCI teste son dispositif de sécurité sur ses installations AIP Le nouveau directeur régional de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle veut accompagner les responsables d’établissement AIP le gouvernement burkinabé estime a hauteur de 113 millions d’euros le soutien de l’union européenne AIP Plus de 2200 nouvelles cartes nationales d’identité disponibles à Dimbokro AIP Bientôt des logements pour les agents des Eaux et Forêts à Songon

L’UA et l’UE annoncent une « campagne digitale de la paix » (Communiqué)


  2 Novembre      9        Politique (13216),

   

Abidjan, 02 nov 2020 (AIP)- Les représentations de l’Union africaine (UA) et de l’Union européenne (UE) en Côte d’Ivoire annoncent la tenue d’une campagne digitale de la paix par le biais des réseaux sociaux dans les jours à venir, énonce une note d’information transmise à l’AIP, lundi 2 novembre 2020.

Cet événement sera organisé en lieu et place d’une caravane  motorisée (avec un camion parade) qui devrait sillonner les principales communes d’Abidjan afin de véhiculer des messages de paix, de concorde et du vivre ensemble avant, pendant et après l’élection présidentielle.

L’objectif est de contribuer avec les femmes et les jeunes qui sont des vecteurs et des artisans de la paix, à ramener la paix dans les cœurs et les esprits, pour ressouder le tissu social dans une Côte d’Ivoire qui aspire à la réconciliation nationale, d’établir des passerelles d’échanges entre les femmes des différents partis politiques en vue de créer la confiance entre elles.

La campagne digitale de paix vise aussi à sensibiliser les femmes et les jeunes à la construction de la paix, à leur faire prendre conscience des bénéfices de la paix et de la sécurité, pour être des relais sûrs dans leurs cellules familiales d’abord et ensuite dans les communautés et la société.

Il s’agira afin d’encourager les femmes et les jeunes à développer une culture de paix et de tolérance conformément à l’aspiration 4 de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Cette initiative est organisée en partenariat avec la Chaire UNESCO Eau, Femmes et pouvoir de décision, avec l’appui du PNUD. En prélude à la présidentielle du 31 octobre 2020, l’Union africaine et CREA-PAIX avaient organisé le 27 octobre, une causerie de médiation pour situer le rôle de la femme dans le processus de paix.

(AIP)

Dans la même catégorie