GNA Amnesty International Ghana launches annual report AIP Alassane Ouattara assuré que la Côte d’Ivoire est prête pour la monnaie commune GNA Digitalisation has reduced corruption in Ghana AIP Des chasses aux sorciers à Sohoupleu (Danané) GNA Prayer camps want recognition as healthcare providers MAP Le Conseil de sécurité appelle à des élections législatives et présidentielles en Guinée Bissau ABP Education / L’université d’Abomey-Calavi célèbre la journée internationale de la langue maternelle AIP Église Méthodiste Unie: Le premier synode ordinaire de Songon débute vendredi à Agban ABP Gouvernance / La Conférence administrative départementale du Borgou recense les insuffisances liées à l’application des textes de la décentralisation ANP Le Président Issoufou Mahamadou prendra part vendredi à Bruxelles à la Conférence Internationale de Haut Niveau sur le Sahel

L’UE adopte un nouveau système d’entrée/sortie de l’espace Schengen


Rabat, 20/11/2017 (MAP), Le Conseil de l’Union européenne a adopté lundi le règlement relatif au nouveau système de contrôle des entrées et des sorties des frontières extérieures de l’espace Schengen, ainsi que le règlement modifiant le code frontières y afférent.

Conçu pour accélérer et renforcer les contrôles aux frontières extérieures de l’Union européenne (UE), ce système enregistrera les données relatives aux entrées et aux sorties ou aux refus d’entrée des ressortissants de pays tiers franchissant les frontières extérieures de l’espace Schengen, précise un communiqué du conseil.

Il devrait contribuer à réduire les temps d’attente lors des vérifications aux frontières et améliorer la qualité de ces vérifications en calculant automatiquement la durée de séjour autorisée de chaque voyageur.

Le nouveau système vise également à garantir l’identification systématique et fiable des personnes ayant dépassé la durée du séjour autorisé et à renforcer la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme en permettant aux autorités répressives d’avoir accès aux historiques des déplacements, ajoute la même source.

« Un contrôle strict de nos frontières extérieures est essentiel au bon fonctionnement de l’espace Schengen. Le système d’entrée/de sortie contribuera à améliorer les contrôles aux frontières extérieures, à mieux identifier les personnes ayant dépassé la durée du séjour autorisé et à renforcer la lutte contre le terrorisme », commente Andres Anvelt, ministre estonien de l’intérieur, cité dans le communiqué.

Dans la même catégorie