MAP Les pertes d’emplois dans le secteur de l’aviation en Afrique pourraient atteindre 3,1 millions en raison des effets néfastes de Covid-19 (IATA) AGP Labé / Présidentielle 2020 : 50% des cartes d’électeurs déjà retirés en seulement 3 jours AGP Dubréka/Société : Les populations de Dofily dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité. AGP Mamou/Société: Première session du conseil de gouvernance 2020. AGP Média/Page noire : Le journaliste Thierno Diaka Souaré est décédé. AGP Mandiana : découverte du corps d’un jeune homme égorgé et éventré baignant dans une mare de sang. AGP UEFA/Joueur de l’année : Ni Messi ni Ronaldo. ANG Especial 24 de Setembro/Diretor Interino do Liceu Gino Ambrose de Tite diz que Estado “esquece professores” do interior do pais ANG Especial 24 de Setembro/“Houve erros e falta da experiência governativa por parte do partido libertador”, diz Pedro Ussumane Bari ANG Especial 24 de Setembro/Ministro dos Negócios Estrangeiros português em Bissau para aniversário da independência

L’UE condamne les récentes attaques terroristes au Sahel


  11 Août      17        Securité (1598),

   

Bruxelles, 11/08/2020 (MAP) – L’Union européenne (UE) a condamné les attaques meurtrières perpétrées récemment au Sahel, réitérant sa détermination à soutenir les efforts de lutte contre le terrorisme dans la région.

« Plusieurs attaques ont endeuillé récemment le Niger, le Burkina Faso et le Cameroun. Elles ont ciblé tantôt des populations civiles, tantôt des travailleurs humanitaires. Ces attaques brutales nous rappellent que le terrorisme n’épargne personne », a déploré l’UE dans une déclaration de son porte-parole.

« L’Union européenne ne cessera jamais de condamner ces attaques lâches et barbares », a souligné le porte-parole, ajoutant que « rien ne nous fera baisser les bras dans notre volonté d’aider le Sahel à affronter les différents défis auxquels la région fait face ».

L’UE a, par ailleurs, fait part de sa détermination à poursuivre ses efforts, aux côtés de ses partenaires sahéliens, en faveur du rétablissement de la sécurité et des services de l’Etat, de l’action humanitaire et de développement, notamment dans le cadre de la Coalition pour le Sahel.

Dans la même catégorie