AIP L’OCI et le complexe mondial Roi Salmane lancent le forum pour la célébration de la langue arabe à Djeddah Noix de cajou : L’Indénié-djuablin et le Gontougo ont réalisé une production annuelle de 68 697 tonnes en 2022 MAP Un média nigérian met en avant la source de l’influence croissante du football au Maroc AIP Les producteurs de noix de cajou sensibilisés à l’amélioration de la qualité de leurs produits ANP Diffa : Les opérateurs économiques de la région, obligés de faire leurs transactions en CFA pour éviter l’éventualité de la Naira AIP Le Conseil café-cacao envisage faire la promotion de la production locale du chocolat MAP Côte d’Ivoire: Une centrale photovoltaïque pour alimenter environ 30.000 foyers en électricité bientôt mise en service MAP Mondial des clubs champions de la Fifa : « une cérémonie d’ouverture grandiose » (Journal sénégalais) AIP Le Conseil café-cacao invite les producteurs réticents à se faire recenser AIP La fin des travaux du parc des expositions d’Abidjan annoncée pour fin mai 2023

L’UE renforce son soutien à la recherche scientifique en Afrique


  8 Décembre      88        Politique (21561), Science (485),

   

Bruxelles, 08/12/2020 (MAP) – L’Union européenne (UE) a annoncé mardi le lancement du programme pilote « Initiative africaine de recherche pour l’excellence scientifique » (ARISE), doté d’une enveloppe de 25 millions d’euros et qui vise à permettre aux scientifiques africains en début de carrière de mener des recherches de pointe dans toute l’Afrique.

Selon un communiqué de la Commission européenne, ce programme sera mis en œuvre par l’Académie africaine des sciences sous la direction stratégique de l’Union européenne et de l’Union africaine.

Dans le cadre de ce programme, 40 jeunes talents africains émergents dans le domaine de la recherche et des scientifiques en début de carrière auront la possibilité d’être reconnus et de bénéficier de nouvelles possibilités de développement grâce à l’octroi de bourses, précise la même source.

Les bénéficiaires seront sélectionnés sur la base de l’excellence scientifique dans le cadre d’un concours ouvert à l’échelle du continent.

« Le potentiel d’excellence en matière de recherche en Afrique est important et sera un moteur essentiel de développement et de croissance. Le programme pilote ARISE remplit un rôle de catalyseur déterminant pour les scientifiques talentueux en début de carrière et vise à renforcer la base scientifique et d’innovation en Afrique. Il s’agit également d’une étape importante pour la coopération universitaire et scientifique entre l’Union européenne et l’Afrique, qui vise à créer une société et une économie de la connaissance », a déclaré la commissaire européenne chargée des partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, citée dans le communiqué.

Pour l’exécutif européen, le programme ARISE s’inscrit dans le droit fil de la coopération de longue date entre l’Union européenne et l’Union africaine dans le cadre du dialogue politique de haut niveau sur la science, la technologie et l’innovation.

Depuis 2010, ajoute-t-on, ce dialogue de haut niveau constitue une plateforme d’échanges réguliers en matière de politique de recherche et d’innovation, qui permet de formuler et de mettre en œuvre conjointement des priorités à long terme visant à renforcer la coopération Afrique-Europe.

Dans la même catégorie