APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques » APS Feux de brousse: 1500 Ha ravagés en trois mois dans la région de Louga (Eaux et forêts) APS Tambacounda : Le PUDC met en service le réseau électrique de Dyabougou MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines Economie MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Addis-Abeba abrite le 12 février la 1ere Conférence internationale de la FAO, de l’OMS et de l’UA sur la sécurité sanitaire des aliments AIP Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré annonce une évaluation trimestrielle du Programme social du gouvernement AIP Côte d’Ivoire/ Vers un encadrement des potières de Katiola par le centre céramique AIP Côte d’Ivoire/ Vingt ans de prison ferme pour les braqueurs d’Adjouan (Aboisso) AIP Côte d’Ivoire / L’encadrement des jeunes et des femmes entrepreneurs, une nécessité (Esmel Essis)

L’Unicef estime ses besoins financiers au Kasaï à 88,1 millions de dollars américains en 2018


  15 Mai      35        Economie (21991), Finance (3696), Société (46237),

   

Kinshasa, 15 mai 2018, (ACP).-Le Fonds des Nations-unies pour l’enfance (Unicef) a besoin de 88,1 millions de dollars américains cette année pour répondre effacement à la crise touchant la région du Kasaï, en République démocratique du Congo, indique cette agence onusienne dans un rapport intitulé « Kasaï : les enfants premières victimes de la crise ».

Selon la source, dans le domaine nutritionnel, les besoins sont estimés à 45,5  millions dollars américains, à 9,2  millions de dollars pour l’eau,  l’assainissement et hygiène ainsi qu’à à 3,4 millions de dollars américains pour la santé.
Les besoins en intervention rapide liée aux mouvements de la population à 17,2 USD, l’éducation à 5, 3  millions de dollars américains et la coordination du groupe thématique du secteur à 0,5 millions dollars américains.
Cette situation malheureuse est due aux actes de violence qui ont frappé la région du Kasaï en République démocratique du Congo en 2016, car des centaines de milliers de personnes dont beaucoup d’enfants ont dû fuir pour sauver leur vie, abandonnant derrières elles, leurs maisons, leur village et leurs biens.
L’Unicef, note le rapport, demande qu’un plus grand soutien financier soit apporté aux organisations internationales et nationales  présentes sur le terrain au Kasaï, de façon à ce qu’elles puissent atteindre tous les enfants qui ont besoin d’une aide humanitaire vitale.

ACP/Mat/Nmj

Dans la même catégorie