ANP Mines: Le gouvernement accorde cinq permis de recherche de l’or et des métaux précieux dans le Nord du pays ANP Niger: Les Ecoles normales d’instituteurs changent de statut juridique pour la qualité des enseignements ANP Vers l’installation d’une usine d’affinage d’or à Niamey MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique APS FOUNDIOUGNE: LES POPULATIONS MOBILISÉES CONTRE L’INSALUBRITÉ ET L’ENCOMBREMENT APS UN CLUB CHINOIS PRÊT À « D’IMPORTANTS EFFORTS FINANCIERS’’ POUR MBAYE NIANG APS COCAÏNE SAISIE AU PORT DE DAKAR : UNE ENQUÊTE OUVERTE (DOUANE) APS CFP DE RICHARD-TOLL: DAME DIOP PROMET « RAPIDEMENT’’ DES SOLUTIONS AUX DIFFICULTÉS

Lutte contre le changement climatique : les politiques publiques du Maroc prises en modèle à l’échelle africaine (Tribune Afrique)


  8 Janvier      51        Développement durable (3820),

   

Paris, 08/01/2019 (MAP)- Les politiques publiques du Maroc en matière de lutte contre le changement climatique sont prises aujourd’hui en modèle à l’échelle du Continent africain, indique le site d’information en ligne «La tribune Afrique», en se faisant l’écho du rapport 2019 sur l’Indice de performance climatique (IPC), qui classe le Royaume deuxième pays le plus performant en la matière.

Le gouvernement marocain vient de voir ses efforts en matière de lutte contre le changement récompensés, relève le site d’information sous le titre : « Lutte contre le changement climatique: le Maroc parmi les cinq pays les plus engagés au monde ».

Citant les auteurs du rapport, qui placent également le Maroc au 5-ème rang mondial de l’IPC-2019, «La Tribune Afrique» relève que ce classement obtenu par le Royaume se justifie par des efforts consentis ces cinq dernières années pour augmenter la part des énergies renouvelables et développer de nouvelles capacités d’énergie renouvelable.

«Le Maroc a réussi à connecter la plus grande centrale solaire au monde et plusieurs nouveaux parcs éoliens au réseau électrique et est sur une bonne voie d’atteindre son objectif de 42% de capacités d’énergie renouvelable installées en 2020 et de 52% en 2030 », ajoute-t-il.

Le Royaume a également décroché la «Mention Bien» dans les catégories «émissions de GES» et «politique climatique», poursuit-il en égrenant les autres performances réalisées par le pays au niveau de plusieurs indicateurs : «émissions de GES», «énergie renouvelable», «consommation d’énergie» et «politique climatique».

Le site d’information rappelle que dans le classement de cette année, la Suède se positionne premier Top performant suivie du Maroc et de la Lituanie. Quant aux pays comme la France ou l’Allemagne, ils sont classés parmi les pays à performance intermédiaire, alors que les Etats-Unis sont parmi les derniers avec les pires scores.

Dans la même catégorie