GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi GNA Corruption: Let’s stand for our values – Emile Short GNA Ghana welcomes World Bank’s new education strategy for Western and Central Africa GNA African governments asked to increase funding to overcome learning poverty ACI L’exposition-vente des produits ‘’made in Congo’’ prévue pour juillet prochain GNA 56 to participate in Carnegie African Diaspora Fellowship Program GNA 67 BRCs launched to support MSMEs GNA GSS to conduct next nationwide survey on Firms in 2023 GNA Evelyn Andoh, 63, wins ultimate prize for the Gold in the Oil Awards ACP De Lubumbashi, le Premier ministre SamaLukonde décrète trois jours de deuil national

Lutte contre le VIH-SIDA : Les supports de communication remis aux partenaires de l’initiative foi et communauté


  27 Janvier      48        Economie (15252),

   

Abidjan, 26 jan 2022 (AIP)- Le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle (MSHP-CMU) a procédé, mercredi 26 janvier 2022, dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA, à la remise officielle des supports de communication dont des affiches et des sketchs audio et vidéo, aux partenaires de mise en œuvre de l’initiative foi et communauté, afin de les rendre opérationnels.

La remise de ce matériel aux bénéficiaires composés, entre autres, d’organisations religieuses et de personnes vivant avec le VIH (PVVIH), a été effectuée, dans un hôtel du district d’Abidjan, par le directeur du Programme national de lutte contre le sida (PNLS), Ehui Boa.

Elle intervient grâce à une collaboration entre l’Agence ivoirienne de marketing social (AIMAS) et le ministère de la Santé dans le cadre de la mise en œuvre des programmes de santé (prévente du VIH et planification familiale, PRSS, COVID19 etc) ainsi que grâce au partenariat existant entre l’AIMAS et l’USAID notamment, dans le cadre du projet solution durable pour les condoms (SCSP), financé par le PEPFAR à hauteur de 5 470939 dollars américains.

« C’est l’aboutissement d’un processus, commencé à Jacqueville » découlant de l’évaluation de notre plan stratégique national 2016-2020 de la lutte contre le sida et les IST, a ajouté M. Ehui.

Il a souligné que cette évaluation avait noté, entre autres, qu’il y a, encore, une mauvaise perception du Sida au sein de la population ainsi qu’un déficit de communication en matière de lutte contre le sida au cours de ces dix dernières années, contrairement aux autres années, au début de l’épidémie, où il y avait beaucoup de communication, de sensibilisation, d’affiches dans les rues et à la télévision.

« La lutte contre le Sida est une affaire de tous. Le sida est toujours là. Les gens continuent à s’infecter, les gens continuent de mourir malheureusement du Sida alors nous avons des outils, des moyens de traiter les patients et éviter les décès », a-t-il insisté.

La Côte d’Ivoire, rappelle-t-on, fait partie des pays les plus touchés d’Afrique de l’Ouest avec 2,09% de prévalence nationale et 379 593 personnes vivant avec le VIH dont 122 622 hommes, soit 32%.

(AIP)

Dans la même catégorie