INFORPRESS Futebol/Santo Antão Norte: Clubes reafirmam-se sem condições para realizar competições INFORPRESS Brava: Buscas para encontrar corpos dos pescadores desaparecidos no mar continuam suspensas INFORPRESS Presidência encerra X Semana da República com sentimento de ter incentivado mensagem de união e confraternização INFORPRESS Jorge Santos perspectiva para finais de Janeiro a retoma do Parlamento Pan Africano INFORPRESS Santo Antão: População de Santa Isabel preocupada com “mau estado” de caminho vicinal INFORPRESS MpD destaca o trabalho das Igrejas na sociedade para o desenvolvimento do País INFORPRESS Boa Vista: PAICV vai propor museu na casa onde nasceu Aristides Pereira em Fundo de Figueiras APS CORONAVIRUS : 6 DÉCÈS ET 267 NOUVELLES INFECTIONS, UNE PROPAGATION TOUJOURS DIFFUSE APS LOUISE MUSHIKIWABO À DAKAR LE 26 JANVIER POUR LE LANCEMENT D’UN PORTAIL SUR L’ÉGALITÉ FEMME-HOMME. GNA Allow the President to take decisions-Prince Mba tells Think-tanks and Communicators

Macenta/Santé : L’ancien camp des réfugiés transformé en un centre de prise en charge médicale par une ONG locale


  8 Janvier      9        Santé (8641),

   

Conakry, 08 janv. (AGP)- Le président de l’ONG Association Chrétienne pour le Service médicosocial (ACOMES), M. Pierre Haba, initiateur du centre médico-chirurgical de Lené sis au sein de l’ancien camp des réfugiés de Léné, a accordé un entretien vendredi, 08 janvier 2020 à l’AGP.

 

Selon lui, le centre médical évangélique de Lené a vu le jour depuis 2013 après avoir un constat au niveau de la Guinée Forestière.

 

D’abord, l’objectif premier était de voir comment valoriser les anciens camps des réfugiés que le HCR a laissé à la Guinée après le départ des réfugiés.

 

« C’est dans ce cadre-là que nous avons fait une sortie à Kouankan dans Macenta, pour voir qu’est-ce qu’on peut faire dans l’anciens camp, nous sommes allez à Yomou où le camp est complètement détruit, nous sommes allez à kola où on a   essayé de créer d’abord un centre de formation Agro-pastoral à 80% de pratique, 20% de théorie », a-t-il indiqué

 

Poursuivant, M. Haba a fait savoir que l’ancien camp était dans un état de délabrement très poussé, lorsque l’ONG a acquis les installations, l’étape suivante a été la recherche des fonds pour la rénovation des locaux.

 

Des travaux qui ont couté 25 000 euros grâce à au soutien de l’Institut Allemand pour la Mission Médicale.

 

Malgré d’innombrables efforts des partenaires, ce centre a encore besoin des médicaments et d’un laboratoire.

 

Le centre est dédié à la santé maternelle et infantile et aux soins chirurgicaux, compte tenu de la distance et surtout de l’état de la route qui ne permet pas aux femmes de bénéficier de façon prompte des soins à temps dans la commune urbaine de Lola.

 

En termes d’équipement et d’électricité, les partenaires Allemands ont apporté des panneaux solaires et des forages pour le bon fonctionnement des services.

 

Il faut rappeler que le centre est inauguré depuis le 08 février 2020 et 15 jeunes diplômés ont été recrutés pour assurer les services dans le centre.

Dans la même catégorie