APS ZIGUINCHOR : 120 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS PAR LES DOUANES APS CONFÉRENCE VIRTUELLE SUR DES ’’SOLUTIONS INNOVANTES’’ DE LUTTE CONTRE LE TERRORISME APS MACKY SALL ÉVOQUE DES PERSPECTIVES DE CROISSANCE À DEUX CHIFFRES DÈS 2023 APS GRANDS TRAVAUX DE TOUBA : MACKY SALL RÉITÈRE SON ENGAGEMENT À ACCOMPAGNER LE KHALIFE ANP Inondations au Niger : L’Algérie au secours des populations sinistrées à travers un don de 500 tentes ANP Niamey abrite la 11ème réunion du Comité de Pilotage de la Mission EUCAP-Sahel Niger APS L’ADEPME A ACCOMPAGNÉ 16.446 ENTREPRISES EN DIX ANS (RESPONSABLE) APS CONCOURS BUSINESS PLANS : DES SUBVENTIONS DE 5 À 20 MILLIONS DE FRANCS AUX LAURÉATS APS OUVERTURE DES TRAVAUX DU CONSEIL PRÉSIDENTIEL DÉDIÉ À LA RELANCE DE L’ÉCONOMIE ANP L’ANP amorce la phase de sa réhabilitation (Directeur général)

MACKY SALL APPELLE À ’’AGIR AVEC RESPONSABILITÉ ET CÉLÉRITÉ’’ POUR QUE LE MALI ’’NE SOMBRE DANS UN VIDE INSTITUTIONNEL’’


  20 Août      9        Politique (11434),

   

Dakar, 20 août (APS) – Le chef de l’Etat sénégalais estime qu’il faut ’’agir avec responsabilité et célérité’’ sur la situation au Mali pour éviter que le pays ’’ne sombre dans un vide institutionnel et dans une impasse politique’’.

’’Il nous faut agir avec responsabilité et célérité afin d’éviter que le #Mali ne sombre dans un vide institutionnel et dans une impasse politique’’, a twitté Macky Sall.

’’Le coup de force contre un Président démocratiquement élu constitue une violation du protocole de la #CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance. Nous l’avons fermement condamné’’, a-t-il insisté sur le réseau social.

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita, a annoncé mardi, tard dans la soirée, sa démission après avoir été arrêté en même temps que d’autres officiels à la suite d’une mutinerie qui s’est transformée en coup d’Etat.

Les chefs d’Etat de la CEDEAO se réunissent ce jeudi par visio-conférence pour examiner la situation au Mali.

L’organisation sous régionale a déjà condamné le renversement du président Ibrahim Boubacar Keïta. Elle a exigé la libération des personnes arrêtées et annoncé des mesures immédiates, dont la fermeture des frontières ainsi que l’arrêt de tous les flux et transactions économiques, commerciales et financières avec le Mali.

Dans la même catégorie