ANP COVID-19 : ‘’Les vaccins sont sûrs et qu’il faut aller se faire vacciner dès que les vaccins sont disponibles’’ (Président parlement CEDEAO) ANP 2ème session extraordinaire du parlement de la CEDEAO : Les députés communautaires examinent le projet de budget 2022 de l’institution ACP Les parents appelés à scolariser les enfants non-voyants ACP Ituri : la CNSS débloque près de 184.987.800 FC pour les allocations du premier trimestre 2021 ACP Evaluation de l’accord de coopération COMESA et incubateur cuir de l’OPEC ACP Justice/RDC : le Président de la République à la cérémonie de la rentrée judiciaire de la cour de cassation AGP Boké/célébration de Maouloud: Les fidèles musulmans prient pour la paix et l’unité nationale en Guinée AGP Conakry/environnement: Vers l’aménagement de 22 ronds-points et espaces publics de la ville ANG ANP/Gabinete de Assessoria de Imprensa nega gastos de mil milhões de francos CFA no arrendamento de instalações para funcionamento do órgão ANG Presidenciais’2021/ Missão de observadores avalia positivamente processo eleitoral cabo-verdiano

MACKY SALL APPELLE À « BÂTIR UNE NOUVELLE AFRIQUE »


  9 Janvier      29        Développement humain (244),

   

Dakar, 9 jan (APS) – Le président sénégalais Macky Sall a invité mardi, à l’occasion des CAF Awards 2018, à l’érection d’une « nouvelle Afrique » capable de rattraper son retard par rapport aux autres continents sur tous les plans.

« Nous devons bâtir une nouvelle Afrique capable de rattraper son retard », a déclaré le chef de l’Etat qui a reçu le Prix Platinum de la CAF « pour son effort dans la promotion du football sur le continent ».

Recevant son prix des mains du président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, Macky Sall imagine le continent au-devant de la scène en raison de la qualité de ses footballeurs.

Il a rappelé que les footballeurs originaires du continent sont parmi les meilleurs du monde, soulignant la nécessité de bâtir des infrastructures de qualité pour permettre le développement de la discipline.

« Avec des infrastructures, je suis convaincu que nous pouvons être au niveau des meilleurs », a indiqué le président Sall, en présence de son homologue libérien George Weah, et seul Africain à avoir jusque-là remporté en 1995 le Ballon d’or récompensant le meilleur joueur évoluant en Europe.

Evoquant le prix qui lui a été remis, il s’est dit « très touché », déclarant vouloir le partager avec l’ensemble du peuple sénégalais.

« Je prends cette distinction avec beaucoup d’humilité et la prend comme un signe d’encouragement à faire beaucoup plus d’efforts dans le sens du développement économique et social », a-t-il dit, appelant les Fédérations et les gouvernements à travailler la main dans la main.

Dans la même catégorie