MAP Côte d’Ivoire/présidentielle: la procureure de la CPI « préoccupée » par les violences préélectorales APS MACKY SALL DISSOUT LE GOUVERNEMENT ET LIMOGE LA PRÉSIDENTE DU CESE APS MACKY SALL PRÉCONISE LA MOBILISATION DU FINANCEMENT DU PACASEN ET LA FINALISATION DU STATUT DE L’ÉLU LOCAL APS ELIMINATOIRES DE L’AFROBASKET 2021 : BONIFACE NDONG RATISSE LARGE POUR SA PREMIÈRE LISTE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 67 nouveaux cas de Covid-19 GNA Plan Int-Gh trains 150 PTA members to support children in e-learning AGP Gabon: Le Dr Achille Tchuitcheu Nadu installé à la tête du Centre-médical de Mandji APS MACKY SALL SOUHAITE LE RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE CAPACITATION DES JEUNES ANGOP Covid-19: Angola regista 203 novos casos APS « OCTOBRE ROSE » : UNE CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE L’AMICALE DES FEMMES DU JOURNAL LE SOLEIL

MACKY SALL APPELLE À EMPÊCHER L’OCCUPATION DES ZONES NON CONSTRUCTIBLES


  15 Octobre      11        Société (24281),

   

Dakar, 15 oct (APS) – Le président de la République a demandé au gouvernement d’empêcher l’occupation, par les populations, des zones non constructibles de la région de Dakar.

‘’Le chef de l’Etat a (…) invité les ministres concernés à veiller, en relation avec le gouverneur de la région de Dakar, à la préservation de toute occupation des zones non aedificandi, notamment la libération immédiate des emprises de l’exutoire du marigot de Mbao’’, lit-on dans le communiqué du conseil des ministres.

Selon le texte, Macky Sall ‘’s’est également félicité des réalisations significatives du Programme décennal de lutte contre les inondations’’, qui a été ‘’exécuté en octobre 2020 à hauteur de 506 milliards de francs 714 millions de francs CFA, soit un taux appréciable de 66,07 %’’.

‘’Le président de la République a (…) demandé au gouvernement de poursuivre, en mode ‘fast track’, l’exécution optimale de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre les inondations, sur la période 2020-2022’’, ajoute le communiqué du conseil des ministres.

Macky Sall appelle aussi à ‘’mobiliser les ressources budgétaires nécessaires, 15 milliards de francs CFA, pour l’amorçage rapide, dans la zone prioritaire de Keur Massar (ouest), de la deuxième phase du PROGEP (Projet de gestion des eaux pluviales), qu’il a validée’’.

‘’Il a, dans cette perspective, requis la finalisation du dispositif réglementaire fixant le cadre harmonisé des interventions en matière d’assainissement’’, ajoute la même source.

Dans la même catégorie