GNA Idris Elba to host The Best FIFA Football Awards GNa StarTimes acquires exclusive broadcasting rights for UEFA Europa League GNA Ghana’s Ashong to face Decastro for PBC Commonwealth Title Inforpress Cidade da Praia: Vala de água a céu aberto preocupa moradores e transeuntes no bairro da Várzea Inforpress Conselho Superior da Magistratura Judicial congratula-se com redução da pendência nos tribunais Inforpress Monaroda já se encontra na Suíça para realizar a V Gala Internacional de Dança em Cadeira de Rodas ACP Arrivée du Chef de l’Etat à Kalemie ACP La CENI rend public la liste définitive de 21 candidats présidents de la République ACP Le Sénat a adopté onze points inscrits au calendrier de la session ordinaire de septembre 2018 AIP Côte d’Ivoire/ L’amnistie est une « opportunité à ne pas galvauder » (Porte-Parole du gouvernement)

Macky Sall bannit les « tracasseries et entraves indues » dans l’espace sénégambien


  13 Mars      30        Coopération (4614), Economie (20144),

   

Des envoyés spéciaux de l’APS : Mouhamed Tidiane Ndiaye et Birane Hady Cissé

Banjul (Gambie), 13 mars (APS) – Le président de la République, Macky Sall a appelé, mardi, à Banjul (Gambie), les Forces de défense et de sécurité du Sénégal et de la Gambie à « cesser toutes tracasseries et d’entraves indues » dans l’espace sénégambien.
« Nous disons aux responsables de la sécurité au niveau des frontières de ne plus faire aucune entrave indue à la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace sénégambien » a notamment dit M. Sall qui co-présidait avec son homologue Adama Barrow la cérémonie d’ouverture de la première session du Conseil présidentiel sénégambien.

Macky Sall a appelé à la poursuite des efforts pour une « lutte ferme contre toutes les entraves et barrières dans les points frontaliers et qui heurtent sérieusement le sentiment des uns et des autres ».

« Une rencontre s’est tenue dans ce sens à Karang (Sénégal). J’en appelle aux deux pays pour un examen de la déclaration de Karang et la mise en œuvre des recommandations sur la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace de la Sénégambie » a poursuivi M. Sall.

Il a préconisé l’installation de centres transfrontaliers pour une meilleure circulation des personnes et des biens en vue de faire de la Sénégambie un modèle d’intégration et un facteur de progrès économique.

MTN/BHC/PON

Dans la même catégorie