MAP Les Sud-africains appelés à remettre à la police les armes à feu illégales MAP Le Conseil national de l’ordre des notaires salue les sages décisions de SM le Roi dans la gestion du dossier d’El Guerguarat MAP Gabon : Durcissement des mesures restrictives pour lutter contre la 2è vague de coronavirus MAP Afrique du Sud : Les équipes de gestion des catastrophes en alerte à l’approche du cyclone Eloise MAP La SG de l’OIF lance à Dakar un portail dédié aux ressources humaines éducatives GNA Use of Hydrogen Peroxide inactivates coronavirus – Study GNA 85 people arrested for not wearing nose masks in Koforidua GNA Okere District Assembly congratulates Dan Botwe AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La direction d’une société minière échange avec les populations de Prikro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau préfet de la Marahoué prend fonction

MACKY SALL RÉITÈRE L’OPTION D’UN INVESTISSEMENT MASSIF DANS DES PROJETS D’INFRASTRUCTURES


  31 Décembre      13        Economie (10840),

   

Dakar, 31 déc (APS) – Le président Macky Sall a réitéré jeudi l’option du Sénégal de poursuivre les efforts de transformation structurelle de son économie par la réalisation de projets d’infrastructures indispensables à l’émergence.


’’En dépit de la conjoncture économique difficile, nous poursuivons nos efforts de transformation structurelle de notre pays par la réalisation de projets d’infrastructures indispensables à notre marche vers l’émergence’’, a déclaré le chef de l’Etat lors de son adresse à la nation à l’occasion du nouvel an.


Il a assuré que le pays figurait désormais dans le Top 10 des meilleurs réseaux et autoroutiers africain grâce aux investissements massifs des dernières années.


’’En 2020, 9 projets routiers ont été achevés, sur un linéaire de 425 Km de routes revêtues, avec leurs ouvrages connexes, ponts et autoponts, en plus des pistes rurales, dont le réseau sera densifié dans le cadre de la 2e phase du Programme d’urgence pour le développement communautaire (PUDC)’’, a rappelé Macky Sall.


Dans cet ordre d’idées, il a souligné que le pays compte 221 km d’autoroutes et s’apprêtait à lancer dès 2021 le chantier de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack sur 100 Km, suivi du projet Thiès-Tivaouane-Saint-Louis, sur 167 Km.


Le chantier du Bus Rapide Transit entre Guédiawaye et Dakar progresse, et la VDN sera prolongée jusqu’à Diamniadio. Et, S’agissant des infrastructures ferroviaires, le Train Express Régional sera mis en service en 2021 ; le deuxième tronçon sur l’axe Diamniadio-AIBD étant en phase avancée de préparation, a-t-il fait valoir.


Macky Sall a par ailleurs indiqué que les activités liées au transport de masse et des biens par voie ferroviaire allaient prochainement débuter grâce à la réhabilitation du chemin de fer Dakar-Tambacounda à partir de 2021.


S’agissant des infrastructures portuaires, il s’est réjoui de la poursuite des travaux du port vraquier de Bargny-Sendou se poursuivent et de la conclusion avec un partenaire stratégique les Accords relatifs à la construction du méga projet de Port du futur à Ndayane, sur 1200 hectares.


’’Avec plus de 840 millions de dollars, pour la première phase, c’est le plus important investissement privé de l’histoire du Sénégal, pour réaliser le plus grand port multifonctionnel de l’Afrique de l’ouest, avec un tirant d’eau de 18 mètres. L’Etat sera actionnaire dans la société concessionnaire, comme il l’est désormais pour les autoroutes à péage’’, a dit le président Sall.


Il a ajouté qu’une une fois achevé, ce projet à forte intensité de main d’œuvre contribuera à décongestionner Dakar et attirera d’autres investissements au sein de la Zone économique spéciale jumelée au port.


Le président de la République a par ailleurs salué d’adhésion récente du pays à l’initiative dite Passeport logistique mondial, qui, en intensifiant considérablement le volume des activités de fret, le projette dans le cercle restreint des plus grandes plateformes maritimes et logistiques mondiales.

Dans la même catégorie