ABP Le Lycée militaire de Natitingou a célébré ses noces de porcelaine ABP Les bouteilles de vin utilisées comme nouvelle méthode de pêche sur le lac Ahémé AIP Un déficit d’infrastructures au centre de protection de la petite enfance d’Agnibilékrou AIP Les fidèles de la paroisse Sainte Bernadette Soubirous de Tiébissou invités à être des artisans de paix AIP Présidentielle 2020 : Dix motos et 3000 tee-shirts pour la campagne du RHDP à Madinani AIP Des enseignants du primaire renforcent leurs capacités à Bably Vaya ATOP L’ONG CATHOLIC RELIEF SERVICES (CRS) A OBSERVE LA JOURNEE COMMUNAUTAIRE ATOP DROITS DE L’HOMME ET CORRUPTION AU TOGO : LE CACIT FORME LES ACTEURS ATOP LES ACTEURS EN ATELIER BILAN A KARA ATOP LE PRIX TOGOLAIS DE LA QUALITE ET LES JOURNEES NATIONALES DE LA QUALITE LANCES

MACKY SALL VA PARTICIPER À LA CONFÉRENCE DU FONDS VERT POUR LE CLIMAT


  9 Octobre      17        Environnement/Eaux/Forêts (2158),

   

Dakar, 9 oct (APS) – Le chef de l’Etat a annoncé sa participation à la conférence en ligne du Fonds vert pour le climat prévue le 14 octobre.

’’Je participerai le 14 octobre prochain à la conférence en ligne du Fonds vert pour le climat pour discuter des pistes possibles pour une relance post #Covid19 respectueuse de la planète. #GPIC2020’’, a tweeté Macky Sall.

Le Fonds Vert Climat est un mécanisme financier mis en place par la Convention Cadre des Nations-Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) pour accompagner l’Accord de Paris visant à financer la transition des pays en développement.

Il a pour objectifs de limiter ou de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les pays en développement et d’aider les communautés vulnérables à s’adapter aux impacts déjà ressentis des changements climatiques.

Le FVC entend apporter une contribution ambitieuse à la réalisation des objectifs d’atténuation et d’adaptation de la communauté internationale, dans le but de maintenir l’élévation moyenne de la température de la planète en dessous de 2 °C.

Ainsi un engagement financier des pays développés à hauteur de 100 milliards de dollars était attendu en 2020, à partir des sources publiques et privées pour le financement des projets d’atténuation et d’adaptation dans les pays en développement.

Dans la même catégorie