APS CAN U 23: A JOSEPH KOTO DE VALIDER LE CARTON PLEIN AIP Côte d’Ivoire/ Le Patronat se mobilise pour l’enrôlement de son personnel à la CMU AIP Côte d’Ivoire/ Une cargaison de riz présumé avarié saisie et soumise à des analyses, selon le DG du Commerce extérieur MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS SENEGAL: NGOUDIANE DOTÉ D’UN FOYER DE FEMMES ET D’UNE UNITÉ DE TRANSFORMATION DE PRODUITS CÉRÉALIERS MAP Burkina Faso: les deux enseignants kidnappés le 11 mars retrouvés morts AIP La Côte d’Ivoire en lice pour la Coupe d’Afrique de la Boulangerie à Casablanca MAP Nairobi parmi les métropoles les plus chères pour les expatriés (Economist Intelligence Unit) AIP Côte d’Ivoire/ La police de Bondoukou instruite sur les documents de commercialisation de la noix de cajou AIP Côte d’Ivoire/ Le dialogue, la seule issue pour arriver à la paix (Raffarin)

Maghreb Private Equity Fund IV : La BAD approuve une prise de participation de 20 millions d’euros


  20 Juillet      36        Economie (22816), Finance (3730),

   

Abidjan, 20/07/2018 (MAP) – Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, vendredi à Abidjan, une prise de participation de 20 millions d’euros dans le fonds d’investissement Maghreb Private Equity Fund IV (MPEF IV) d’AfricInvest.

Cette prise de participation va aider à accélérer le développement d’entreprises de moyenne capitalisation en Afrique du Nord, dotées d’un fort potentiel de croissance dans la région et en Afrique subsaharienne.

L’objectif du Fonds MPEF IV est de parvenir à une capitalisation de 200 millions d’euros et financer la croissance d’une quinzaine d’entreprises fortement implantées sur leurs marchés locaux. Les investissements oscilleront entre 8 et 25 millions d’euros et devraient générer 2.700 emplois environ, dont 30 % pour les femmes.

« Ce projet va permettre de renforcer les capacités d’investissement d’entreprises de taille moyenne, qui vont pouvoir ainsi se développer sur de nouveaux marchés à forte valeur ajoutée en Afrique subsaharienne », a déclaré Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement pour la région Afrique du Nord.

S’il représente moins de 4 % de l’ensemble des échanges sur le continent, le commerce en Afrique du Nord atteste d’un potentiel de développement capable de renforcer davantage la dynamique d’intégration régionale (Maroc, Algérie, Egypte et Tunisie), selon la BAD.

Créé en 1994, AfricInvest est un groupe panafricain de capital-investissement doté de neuf bureaux dont sept en Afrique, qui investit dans les petites et moyennes entreprises susceptibles de se développer sur le continent africain.

Dans la même catégorie