ANG Estudo revela que desnutrição contribui para a morte de 45 % de crianças menores de cinco anos ANG “Património Cultural do país exige uma requalificação ambiciosa”, diz a Secretária de Estado do Turismo e Artesanato ANG Lisboa quer “o nível máximo” com Bissau GNA Maj Mahama- Police did not rely solely on the video-Witness GNA Special Educators admits to low knowledge on cerebral palsy GNA Administrators urged to end “we are working on it” syndrome AIB Eau, Energie et Economie : L’Allemagne soutient le Burkina Faso avec 26 milliard de FCFA AGP Arrestation de deux passagers pour détention de faux passeports AIB Burkina: Vers l’instauration  d’un système efficace de protection des personnes vulnérables ANGOP Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Magic Sytem n’exclut pas de dédier une chanson à la Lutte contre l’Ulcère de Buruli


  9 Décembre      39       

   

Abidjan, 9 dec 2015 (AIP) – Le groupe Magic System a indiqué qu’il n’exclut pas de faire une chanson dans le cadre de la lutte contre l’Ulcère de Buruli, lors d’une rencontre avec la ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, Raymonde Goudou Koffi, mardi en présence du ministre de la Culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandama, à Abidjan.

« Nous avons voulu donner une autre image de la musique. C’est un canal pour faire passer des messages. Nous sommes disponibles. Pour notre prochain album, il n’est pas exclu que nous fassions une chanson pour la lutte contre l’ulcère de Buruli », a déclaré le lead vocal du groupe, Salif Traoré dit A’Salfo en compagnie des trois autres membres de Magic System Tino, Manadja et Goudé.
Pour Asalfo, bien que cette maladie soit méconnue, la lutte pour l’éradication de l’ulcère de Buruli doit avoir l’engagement de tous. Il a indiqué que cette rencontre avec toutes les parties prenantes a pour but de renouveler « notre engagement à leurs côtés, afin que nous parvenions très rapidement à l’extinction de cette maladie invalidante ».
La ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida Raymonde s’est félicitée de ce soutien des artistes. Elle a souhaité que ce partenariat avec le Rotary et Magic system, puisse permettre de mobiliser des ressources pour bouter l’Ulcère de Buruli hors de la Côte d’ivoire.
Pour sa part, Maurice Kouakou Bandama a invité les artistes à suivre l’exemple de Magic Sytem en mettant de plus en plus leur notoriété au service de la lutte contre les divers fléaux qui minent le monde. Le mythique groupe Magic System a animé, à Abidjan, à l’initiative du Rotary club Abidjan-Sud Cocody présidé par Alhi Keita, un concert dont les bénéfices iront à la lutte contre l’ulcère de Buruli.

ik/ask

Dans la même catégorie