AGP Ouverture de la 21ème réunion du Comité d’orientation d’Afritac Centre à Libreville AGP Coupe de la Ligue LINAFP : 6 clubs de D1 et 10 de D2 pour débuter Le Gabon présent à la Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union africaine (UA) au processus politique de l’ONU sur le différend régional au sujet du Sahara ACP Entretiens entre le Président Félix Tshisekedi et ses homologues du Rwanda, du Togo et de l’Ethiopie ACP Les entrepreneurs congolais apportent leur soutien au Président Félix Tshisekedi ACP Echange sur les enjeux de l’intégration des réfugiés dans les communautés d’accueil LACS/PROMOTION ET SAUVEGARDE DE LA CULTURE GUIN : DES COMPETITIONS INTER-ECOLES DE DANSES TRADITIONNELLES ET D’ART CULINAIRE ORGANISEES ATOP ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE DES ELEVES :  LA JCI-TOGO ET JCI-ANEHO SOLIDARITE ONT ECHANGE AVEC  LES ELEVES DU CSPP D’ANEHO ATOP JOURNEE INTERNATIONALE DES VICTIMES DE L’ESCLAVAGE: LES JOURNALISTES EDIFIES SUR CETTE PRATIQUE INHUMAINE ANP Reconstitution des ressources du fonds mondial au centre d’un entretien du 1er ministre avec des députés UE

Magic Sytem n’exclut pas de dédier une chanson à la Lutte contre l’Ulcère de Buruli


   

Abidjan, 9 dec 2015 (AIP) – Le groupe Magic System a indiqué qu’il n’exclut pas de faire une chanson dans le cadre de la lutte contre l’Ulcère de Buruli, lors d’une rencontre avec la ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, Raymonde Goudou Koffi, mardi en présence du ministre de la Culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandama, à Abidjan.

« Nous avons voulu donner une autre image de la musique. C’est un canal pour faire passer des messages. Nous sommes disponibles. Pour notre prochain album, il n’est pas exclu que nous fassions une chanson pour la lutte contre l’ulcère de Buruli », a déclaré le lead vocal du groupe, Salif Traoré dit A’Salfo en compagnie des trois autres membres de Magic System Tino, Manadja et Goudé.
Pour Asalfo, bien que cette maladie soit méconnue, la lutte pour l’éradication de l’ulcère de Buruli doit avoir l’engagement de tous. Il a indiqué que cette rencontre avec toutes les parties prenantes a pour but de renouveler « notre engagement à leurs côtés, afin que nous parvenions très rapidement à l’extinction de cette maladie invalidante ».
La ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida Raymonde s’est félicitée de ce soutien des artistes. Elle a souhaité que ce partenariat avec le Rotary et Magic system, puisse permettre de mobiliser des ressources pour bouter l’Ulcère de Buruli hors de la Côte d’ivoire.
Pour sa part, Maurice Kouakou Bandama a invité les artistes à suivre l’exemple de Magic Sytem en mettant de plus en plus leur notoriété au service de la lutte contre les divers fléaux qui minent le monde. Le mythique groupe Magic System a animé, à Abidjan, à l’initiative du Rotary club Abidjan-Sud Cocody présidé par Alhi Keita, un concert dont les bénéfices iront à la lutte contre l’ulcère de Buruli.

ik/ask

Dans la même catégorie