MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze MAP Rwanda : M. Aujjar rend hommage aux victimes du génocide de 1994 MAP CIEA à Dakar : appel pour la mise en place des conditions d’une stabilité politique, institutionnelle, et sécuritaire en Afrique AIP Côte d’Ivoire/ La FIRAPE s’implante dans le Worodougou AIP Côte d’Ivoire/ Une randonnée pédestre pour tonifier la santé des populations de Séguéla AIP Côte d’Ivoire/ Des travaux de déguerpissement des artères de N’Douci

Magic Sytem n’exclut pas de dédier une chanson à la Lutte contre l’Ulcère de Buruli


   

Abidjan, 9 dec 2015 (AIP) – Le groupe Magic System a indiqué qu’il n’exclut pas de faire une chanson dans le cadre de la lutte contre l’Ulcère de Buruli, lors d’une rencontre avec la ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, Raymonde Goudou Koffi, mardi en présence du ministre de la Culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandama, à Abidjan.

« Nous avons voulu donner une autre image de la musique. C’est un canal pour faire passer des messages. Nous sommes disponibles. Pour notre prochain album, il n’est pas exclu que nous fassions une chanson pour la lutte contre l’ulcère de Buruli », a déclaré le lead vocal du groupe, Salif Traoré dit A’Salfo en compagnie des trois autres membres de Magic System Tino, Manadja et Goudé.
Pour Asalfo, bien que cette maladie soit méconnue, la lutte pour l’éradication de l’ulcère de Buruli doit avoir l’engagement de tous. Il a indiqué que cette rencontre avec toutes les parties prenantes a pour but de renouveler « notre engagement à leurs côtés, afin que nous parvenions très rapidement à l’extinction de cette maladie invalidante ».
La ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida Raymonde s’est félicitée de ce soutien des artistes. Elle a souhaité que ce partenariat avec le Rotary et Magic system, puisse permettre de mobiliser des ressources pour bouter l’Ulcère de Buruli hors de la Côte d’ivoire.
Pour sa part, Maurice Kouakou Bandama a invité les artistes à suivre l’exemple de Magic Sytem en mettant de plus en plus leur notoriété au service de la lutte contre les divers fléaux qui minent le monde. Le mythique groupe Magic System a animé, à Abidjan, à l’initiative du Rotary club Abidjan-Sud Cocody présidé par Alhi Keita, un concert dont les bénéfices iront à la lutte contre l’ulcère de Buruli.

ik/ask

Dans la même catégorie