APS FATICK : LE PRÉSIDENT DE LA CEDA DÉCÈDE D’UN MALAISE LORS DE LA FINALE DE LA CAN APS MONDIAL U19 : UN BILAN POSITIF MALGRÉ LA 15ÈME PLACE DES LIONCEAUX (ENTRAINEUR) APS UEMOA : L’ACTIVITÉ DANS LES BTP S’EST DÉGRADÉE EN AVRIL (PUBLICATION BCEAO) MAP Guelmim: Début de la 9ème édition du Festival de la semaine du dromadaire MAP Côte d’Ivoire : 26,3 M€ alloués à la gratuité des soins MAP Mercato : l’Ivoirien Jean-Michaël Seri prêté à Galatasaray GNA Three billion cedis road infrastructure projects to start nationwide GNA Group to check misuse of drugs in Sabon Zongo formed APS MACKY SALL ANNONCE LE VERSEMENT D’UNE PRIME DE 20 MILLIONS AUX LIONS APS MACKY SALL : « TRAVAILLONS POUR REMPORTER LA CAN DANS 2 ANS »

Mali: trois militaires maliens tués dans le nord et le centre (armée)


  17 Juin      15        Militaire (1205), Securité (5197),

   

Bamako, 17/06/2019 (MAP)- Deux gendarmes maliens ont été tués dimanche par une mine artisanale à l’entrée d’un poste militaire dans le centre du pays et un soldat a péri lors d’une embuscade plus au nord, ont annoncé lundi les forces armées maliennes (FAMa).

« Deux #FAMa de la Gendarmerie ont trouvé la mort lorsqu’un engin explosif improvisé ( #EEI) a explosé à leur passage à pied » dimanche à Sokolo, « à l’entrée du site du nouveau poste FAMa », a indiqué l’armée sur Twitter.

Sokolo est situé dans le cercle de Niono, dans la région de Ségou (centre).

Plus de 10 civils peuls avaient été tués à la mi-mai dans cette région, dans le hameau de Heremakono, situé à 8 km de Niono.

A la limite du centre et du nord du Mali, un détachement de l’armée en mission d’escorte civile est par ailleurs tombé au retour dans une embuscade entre Niafounké et Tonka (à environ 100 km au sud de la ville de Tombouctou), ont également indiqué lundi les Forces armées, toujours sur Twitter.

« Au cours de cet accrochage, les FAMa ont enregistré un mort et un blessé », précise l’armée.

Dans la même catégorie