AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Mame Mbaye Niang plaide pour l’adoption d’un code touristique


  23 Décembre      21        Développement durable (3820), Economie (24036),

   

Dakar, 23 déc 2017 – (APS) – Le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang a insisté, samedi à Dakar, sur la nécessité d’adopter un code touristique au Sénégal.

« C’est le moment de créer ce cadre juridique, c’est le moment de faire adopter le code touristique », a-t-il dit à l’occasion du panel organisé par son département à la Foire Internationale de Dakar (FIDAK) sur « Le Sénégal à l’heure de la promotion du tourisme interne ».

Selon le ministre du Tourisme, « ce code permettra de mieux définir les rôles et les responsabilités de l’ensemble des acteurs qui s’activent dans le secteur touristique ».

« La définition de ce cadre juridique est un impératif pour le gouvernement sénégalais, décidé à assainir ce secteur, mais également de protéger et d’aider les hôteliers qui ont mis leurs propres moyens en jeu, et qui font souvent face à des situations très difficiles » a fait noter Mame Mbaye Niang.

A ce titre, M. Niang a noté que « le crédit hôtelier accordé récemment par l’Etat va permettre aux hôteliers à se mettre à niveau pour pouvoir affronter demain et conquérir le monde »‘.

C’est pourquoi, Mame Mbaye Niang dit attendre de ces débats, « des solutions pratiques, des procédures rapides pour aider le secteur à prendre ses parts de marché pour booster le tourisme national ».

MK/PON

Dans la même catégorie