AMI La Mauritanie assure la présidence de la 36eme session de l’Assemblée générale de l’Organisation arabe du développement agricole APS L’ONFP VA FORMER 1.500 JEUNES DE DIOURBEL À L’ENTREPRENEURIAT AGRICOLE APS LE SECTEUR PRIVÉ APPELÉ À ENGAGER ‘’LE SURSAUT NATIONAL’’ FACE AUX ENJEUX DE LA REPRISE ÉCONOMIQUE APS GRICULTURE : MACKY SALL DÉCIDE DE FAIRE SUPPRIMER LA PRIME FIXE SUR L’ÉLECTRICITÉ APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER « LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES AGROPOLES’’ AGP Gabon: Lutte contre les inégalités de genres: Ali Bongo reçoit le rapport final GNA NIA registers more than 15 million Ghanaians AGP Guinée/Présidentielle 2020 : Un collectif des médecins s’engage à soutenir la candidature du Pr. Alpha Condé GNA Report conflicts in ways that will promote peace – Peace Council GNA Ghana and European Union sign €92.9 million financing agreement

Mamou: Mise en place d’un bureau régional des femmes élues locales


  16 Septembre      6        Société (23219),

   

Conakry, 16 sept (AGP)- Le ministère des Droits et de l’Autonomisation des Femmes en collaboration avec le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation à travers l’Association Nationale des Communes de Guinée a mis en place récemment, le bureau régional des femmes élues locales de Mamou composé de 9 membres.

 

Financé par le gouvernement canadien et mise en œuvre par ONU-femmes et le PNUD cette rencontre a été présidée par le gouverneur de la région administrative de Mamou, Amadou Oury Diallo.

 

Le bureau mis en place est celui des femmes venues des préfectures de Pita, Dalaba et Mamou.

 

Dans son intervention, le gouverneur de la région administrative de Mamou a dit que c’est un sentiment de fierté et de reconnaissance du travail qui est en train d’être fait. « La Présence de ces femmes aujourd’hui et qui fait de moi le parrain de cette cérémonie me permet de dire de façon très nette que les choses bougent en Guinée et grâce au Président de la République, Pr. Alpha Condé, vous voyez depuis un certain temps, les femmes montrent à chaque fois leur importance qui leur permet désormais de participer à toutes les activités nationale sociale», a-t-il dit.

 

De son côté, l’expert national du PNUD, Boubacar 1 Bah, a fait savoir que c’est une initiative qui s’inscrit dans le cadre de l’autonomisation politique des femmes qui veut que, les femmes élues dans nos collectivités décentralisées soient unies et agissent ensemble dans le cadre du développement local en prenant en compte les questions de genre et d’égalité de sexe dans tous ceux qui est politique, programme et tout autre plan d’action visant le développement au niveau local.

 

Donc c’est une démarche, qui s’inscrit dans un cadre régional dont le projet est porté par ONU-femmes à Dakar et qui vise 4 pays. Après les femmes parlementaires dans le cadre de l’élaboration de la loi sur la parité, cette fois-ci on se tournée à la base pour que les femmes élues à ce niveau-là puissent avoir les mêmes capacités, la même possibilité d’interagir avec leur collègue d’ailleurs», a laissé entendre l’expert national du PNUD.

 

Le 2ème vice maire de la commune urbaine de Mamou et présidente du bureau régional des femmes élues locales de Mamou, Hadja Fatoumata Djaraye Barry, a promis de s’impliquer d’avantage pour qu’il ait l’unité, l’entente et la compréhension entre les femmes.

Dans la même catégorie