APS LA CJRS VOLE AU SECOURS DU JOURNAL LES ECHOS APS L’ETAT ET LES ACTEURS JUDICIAIRES INVITÉS À TROUVER « UNE SOLUTION HEUREUSE » À LEURS DIVERGENCES APS JOURNÉE DE L’ARBRE : DES ASSOCIATIONS VALIDENT LE CHOIX PORTÉ SUR LE BAOBAB GNA Effective planning, implementation and public cooperation is our magic-EC GNA President congratulates five Ghanaians for completion of AOGC programme in Canada GNA Bryan Acheampong Foundation provides potable water for five communities GNA Police hunts for eight hooligans for assaulting registration officials, others AIP Les populations de Gbéléban instruites en matière de prévention des menaces sécuritaires GNA Parliament suspends Fiscal Responsibility Rules for 2020 GNA Huawei overtakes Samsung as top handset seller in 2020 second quarter

Mamou-Religion : L’Aïd el-Kebir célébré dans la paix et le respect des mesures barrières


  2 Août      4        Religion (600),

   

Conakry – Les fidèles musulmans de la préfecture de Mamou ont célébré l’Aïd el Kebir vendredi 31 juillet 2020. Contrairement aux précédentes fêtes où les fidèles avaient l’habitude de prier sur les places publiques, cette année, ce sont les mosquées qui ont servi de cadre à cette autre prière dite exceptionnelle.

Une célébration qui a connu la présence du ministre conseiller à la présidence, Kader Yacine Barry, accompagné d’une forte délégation composée du gouverneur de la région de Mamou, du secrétaire général chargé des collectivités décentralisées, des autorités religieuses et des cadres communaux, préfectoraux et régionaux de Mamou.

À la grande mosquée Almamyah située dans la commune urbaine de Mamou où les autorités à tous les niveaux ont accompli leur devoir religieux était exemplaire. Il y avait des kits des lavages des mains et des thermo-flash. Le port de masque était obligatoire et la distanciation sociale était respectée.

A Tour de rôle, les autorités administratives et religieuses ont salué les mesures prises et ils ont promis de bouter la pandémie de covid-19 hors d’état de nuire.

Kader Yacine Barry, ministre conseiller à la présidence a, dans son intervention, salué l’initiative des autorités locales. « Le président de la République, professeur Alpha Condé a autorisé l’ouverture des lieux de culte à titre exceptionnel afin que chaque croyant musulman puisse s’acquitter de son devoir religieux. J’ai donc profité de l’occasion pour venir communier avec mes parents, avec les habitants de Mamou et en profiter pour m’enquérir de la situation sanitaire », a laissé entendre le ministre Kader Yacine Barry.

El hadj Amadou kolon Barry, inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou a dit qu’une commission a été mise sur pied pour prendre des mesures allant dans le sens du bon déroulement de la prière de l’Aïd Al – Adha. « Les mosquées sont bien gérées. Les conseillers des mosquées ont pris toutes les dispositions. Il y a des kits de lavage des mains, le port de masque est obligatoire et le respect de la distanciation sociale. Nous avons prié dans les mosquées. Aucun n’a serré les mains d’un autre », a dit l’inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou.

A rappeler que l’Aïd el-Kebir est la plus importante des fêtes musulmanes. Elle a lieu le 10ème jour   du mois de Joul Hiddjja, le dernier mois du calendrier musulman.

Dans la même catégorie