APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental ATOP Vo/ Santé : revue annuelle des activités 2022 du district sanitaire ATOP Kozah/ Promotion de l’entreprenariat : les opportunités offertes aux PME par la loi de finances 2023 expliquées aux entrepreneurs de la kara ATOP Visite du Président Faure Gnassingbé au Gabon : des questions bilatérales, régionales, continentales et internationales évoquées APS Hôpital Amath-Dansokho : plus de 10 000 consultations et 700 scanners réalisés en 2022 (directeur) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 3000 actes d’insécurité en 2022 dans l’espace des sept pays ayant ratifié l’Initiative d’Accra

Mamou-Société: Arrestation d’un présumé auteur du meurtre de 2 enfants à Sobéya dans Dounet


  31 Octobre      46        Divers (1331),

   

Conakry, 31 oct. (AGP)- Un suspect vient d’être mis aux arrêts dix (10) jours après le meurtre des deux (2) enfants de Sobéya (une fille et un garçon), dans la sous-préfecture de Dounet située à une trentaine de kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou, sur la nationale Mamou-Dabola.

Il s’agit de Mamadou Oury Barry alias De Gaule qui a été inculpé vendredi, 30 octobre 2020 par le juge d’instruction du tribunal de première instance de Mamou et placé sous mandat de dépôt au niveau de la maison d’arrêt de Mamou.

Selon le procureur de la République près le tribunal de première instance de Mamou, El hadj Sidiki camara, le présumé auteur de l’assassinat de Aïssatou Barry âgée de 8 ans et de Boubacar Barry âgé de 4 ans,   survenu le mercredi 21 octobre 2020 à Sobéya dans Dounet, préfecture de Mamou, a été arrêté par les agents de la brigade de recherche de la gendarmerie et mis à la disposition du parquet du tribunal de première instance de Mamou.

« C’est le mercredi 21 octobre 2020, que le commandant de la brigade de recherche de Mamou nous a joint au téléphone pour nous informer de la découverte de deux (2) corps sans vie dans un champ sis à Sobéya, commune rurale de Dounet. Aussitôt et sur nos instructions, une mission s’y est rendue sur les lieux pour procéder non seulement à des consultations mais aussi mener des enquêtes.

Seulement les premières enquêtes recueillies sur place, les deux (2) victimes, Boubacar Barry et Aïssatou Barry, âgés respectivement de 4 ans et 8 ans quittaient la maison familiale le mardi 20 octobre 2020 pour se rendre dans le champ de leur grand frère, monsieur Mamadou Barry. Le soir, comme les enfants ne rentraient pas, une patrouille a été organisée  par les citoyens qui a permis de retrouver leurs cadavres.

Ces corps se trouvaient dans un état macabre car, selon l’avis du médecin, c’est à l’aide d’une armée blanche qu’ils ont été assassinés. Les enquêtes amorcées ont permis l’interpellation d’un suspect du nom de Mamadou Oury Barry alias De Gaule.

Il a été présenté à notre parquet ce vendredi 30 octobre 2020 et sur la part des enquêtes 142 et 235 du code de procédure pénale, nous avons ouvert une information judiciaire pour assassinat article 208 du code pénal. Alors il a été inculpé  par monsieur le juge d’instruction et mis sous mandat de dépôt au niveau de la maison d’arrêt de Mamou», a-t-il indiqué.

Dans la même catégorie