AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : Don de 25 millions $ d’une compagnie de téléphonie pour soutenir le programme de vaccination en Afrique AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 97 candidats aux législatives 2021 au titre de la plateforme « Ensemble pour bâtir » AIP Côte d’Ivoire-AIP/ EDS aligne des anciens collaborateurs de Laurent Gbagbo pour les législatives 2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La majorité de membres du gouvernement en course pour les législatives 2021 GNA Shama district assembly takes steps to halt illegal clay mining GNA COVID-19 lockdown: Traders express mixed reactions GNA Shama district assembly takes steps to halt illegal clay mining GNA Rawlings is a champion of communal mobilisation GNA President Akufo-Addo advised to maintain competent MMDCEs GNA Regent University produces two Members of Parliament

Mamou/éducation: L’IRE demande l’assainissement des écoles avant le jour de la rentrée


  24 Novembre      3        Education (4179),

   

Mamou, 24 nov. (AGP)- A une semaine de l’ouverture des classes en Guinée, l’inspection régionale de l’éducation de Mamou s’active pour une rentrée réussie.

Après la rentrée administrative le 16 novembre dernier, l’heure est aux préparatifs pour la rentrée proprement dite, fixée pour le mardi, 1 er décembre 2020.

L’inspecteur régional de l’éducation de Mamou, Elhadj Kerfalla Mansaré, a souligné que tout est mis en œuvre pour le bon déroulement de l’année scolaire 2020-2021.

« Nous sommes dans la phase de la rentrée administrative c’est-à-dire la pré- rentrée qui a commencé depuis le 16 novembre dernier. Elle doit nous permettre de se préparer administrativement et pédagogiquement. Après une réunion avec les cadres de l’inspection régionale de l’éducation de Mamou (IRE), les directeurs préfectoraux de l’éducation ont à leur tour organisé des réunions préparatoires pour donner des instructions fermes par rapport à l’année scolaire 2020-2021.

Il s’agit entre autres de l’assainissement des établissements scolaires, le partage des horaires de cours, la distribution des emplois du temps…», a-t-il expliqué.

Plus loin l’inspecteur régional de l’éducation de Mamou  demande aux enseignants de se préparer moralement et pédagogiquement car c’est un travail difficile qui les attend parce que dit-il, l’avenir du pays en dépend.

« Aux élèves, c’est à l’école qu’on prépare l’avenir. L’enseignant forme et l’élève valorise la formation qu’il a reçue (les acquis). C’est à ce niveau d’ailleurs que les parents doivent redoubler d’efforts car les enfants passent beaucoup plus de temps en famille, que dans les écoles», a conseillé l’IRE de Mamou.

Dans la même catégorie