APS LE COUVRE-FEU MAINTENU À DAKAR ET THIÈS APS PROMULGATION DE LA LOI SUR LA GESTION DES CATASTROPHES NATURELLES OU SANITAIRES GNA Security agencies must be resolute in enforcing COVID-19- Peace Council GNA Kotoko to adopt Southampton’s structural setup GNA Dwarfs/Kotoko league game fixed for Wednesday, January 20 ANP Environ 31,4 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire dans le Sahel (OCHA) ANP Parlement de la CEDEAO : vers une élection au suffrage universel direct des députés communautaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau club de fitness de Kouto démarre ses activités AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONG internationale IST lance une vaste campagne de sensibilisation sur le COVID-19 à San-Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement d’Africa santé expo 2021, jeudi

Mamou/société: Hausse des cas de mineurs en conflit avec la loi en 2020


  4 Janvier      11        Société (27427),

   

Mamou, 04 janv. (AGP)- Dans le cadre du bien être sociale, l’inspection régionale de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance de Mamou en collaboration avec les ONG locales, s’investit dans la lutte contre les violences basées sur le genre, les mariages et la traite d’enfants, les mutilations génitales féminines et la délinquance juvénile.

Malgré ces efforts conjugués, le nombre des cas de mineurs en conflit avec la loi est toujours à la hausse. Cette année, l’inspection régionale de l’Action Sociale de Mamou a enregistré 77 cas de mineurs en conflits avec la loi notamment pour des faits de vols, de viols, de meurtres, de détention et consommation de drogue ainsi que de complicité d’assassinats.

On note aussi 52 cas de Violences Basées sur le Genre, 45 cas de mobilité, 6 cas de Mutilations Génitales Féminines et 3 cas de mariages d’enfants.

Selon Karamoko Camara, inspecteur régional de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance de Mamou, des citoyens continuent toujours de défier la loi, ce, malgré les efforts déployés sur le terrain.

« L’action sociale ne baissera pas les bras. En 2021, nous allons redoubler d’efforts pour contrecarrer ceux qui vont à l’encontre de la loi », a indiqué Karamoko Camara.

L’inspection régionale de l’action sociale dit avoir procéder courant 2020 à une campagne de sensibilisation contre les MGF et les mariages d’enfants de porte à porte ainsi que l’appui de certaines personnes démunies. A noter que, plusieurs ONG féminines ont vu le jour dans la région de Mamou au cours de l’année 2020.

Dans la même catégorie