ANP Cinq nouveaux Ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au Ministre des Affaires Etrangères ANP Niger : Ouverture de la 2ème Session Ordinaire au titre de l’année 2020 du Parlement nigérien ANP Niger : Prestation de serment des membres du Conseil National de Régulation de l’ARSN INFOPRESS Turismo de Cruzeiro: Enapor previu crescimento de 14% de escalas – covid-19 vai obrigar a “redução significativa” INFOPRESS Andebol/Mundial’2021: Paulo Moreno, capitão do Benfica, convocado para a selecção de Cabo Verde INFOPRESS Covid-19: Preço do teste PCR para viagens internacionais fixado em 11 mil escudos GNA Obetsebi Lamptey roundabout closed to traffic GNA Total of 5,200 basic and 79 SHS to be disinfected in Northern Region GNA Association of Lotto Marketing Companies, NLA and KGL partner for Welfare fund INFOPRESS Covid-19: Cabo Verde regista mais um óbito e 67 novos casos positivos

Mamou/société : Un jeune tue son père à coups de pilon à Poredaka


  11 Août      10        Divers (867),

   

Conakry, 11 Août (AGP)-L’acte s’est produit dans la nuit du mardi 04 à mercredi 05 Août 2020 dans le secteur de Yalama, sous-préfecture de Poredaka, située à 55 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou.

Le présumé meurtrier, Alhassane Bah, âgé de 24 ans, a été interpellé et conduit à la prison civile de Mamou.

Interrogé par l’AGP, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Mamou, Elhadj Sidiki Camara, a dit que le jeune homme a pris un pilon pour administrer plusieurs coups à son père jusqu’à ce que celui-ci rende l’âme.

« A l’aube du mercredi 05 Août, aux environs de 06 heures du matin, j’ai été appelé par le sous-préfet de Poredaka qui m’a annoncé un cas de meurtre survenu dans le secteur de Yalama. Aussitôt, sur notre instruction, la brigade de recherche de la gendarmerie de Mamou, s’est rendue sur les lieux pour procéder non seulement à des constatations mais aussi à des enquêtes.

Selon les premiers renseignements recueillis auprès de Madame Idiatou Barry, épouse de la victime et mère du suspect, une altercation a éclaté entre elle et son fils Alhassane Bah. Ce dernier a pris un pilon pour la cogner au niveau des pieds. Ses cris ont alerté son mari, qui est venu au secours. Aussitôt, son fils, sans hésitation, s’est servi du même  pilon pour lui administrer des coups jusqu’à ce que celui-ci  cesse de respirer » nous  a confié  le procureur de la République près le tribunal de première instance de Mamou.

Et selon Elhadj Sidiki Camara,  Alhassane Bah a été interpellé et conduit à Mamou. « C’est grâce à la collaboration des citoyens qu’il a été appréhendé et mis à la disposition de nos agents.

Et en application des articles 142 et 235 du code de procédure  pénale, nous avons ouvert une information judiciaire. A l’heure qu’il fait, le jeune est au cabinet d’instruction et il est poursuivi d’un fait de meurtre.

Il est en détention actuellement à la maison centrale », a ajouté  le procureur de Mamou. A rappeler que le présumé meurtrier Alhassane Bah, est célibataire et sans emploi.

 

Dans la même catégorie