AIP Sortie officielle du mouvement « les jeunes motivés de Zozoribougou » à Korhogo AIP Des OSC du Bounkani renforcent leurs capacités sur le concept et les outils de la redevabilité sociale AIP COVID-19: 16 nouveaux cas et 52 guéris le 22 septembre 2020 AIP La région de la Marahoué, capitale de la Côte d’Ivoire le temps d’une visite d’État APS COVID-19 : LA QUASI-TOTALITÉ DES CHEFS DE MÉNAGES APPLIQUENT AU MOINS UN GESTE BARRIÈRE (ÉTUDE) APS UN PROTOCOLE SANITAIRE ÉLEVÉ SUR LA LIGNE MARITIME ZIGUINCHOR-DAKAR (COMMANDANT) APS CASAMANCE : UN PROJET D’ÉNERGIE SOLAIRE CIBLE 21.000 FEMMES RURALES (PROMOTEURS) APS RÉMUNÉRATION SUR COPIE PRIVÉE : LA COMMISSION REMET SA DÉCISION À LA TUTELLE APS PLAIDOYER POUR ’’UN RÔLE ACTIF’’ DES FILLES ET DES FEMMES DANS LA GESTION DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES APS PERTES D’EMPLOIS, DIMINUTION DE REVENUS : LA MAJORITÉ DES MÉNAGES IMPACTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE (ANSD)

Mandiana-Agriculture : Début de la Campagne agricole 2020


  17 Août      9        Agriculture (1501),

   

Conakry, 17 Août (AGP)- La campagne agricole 2020 a débuté avec retard dans la préfecture de Mandiana. Un retard dû à la covi-19 qui a empêché les autorités concernées d’envoyer les intrants agricoles à temps.

Malgré cet état de fait, les paysans ont été assistés par le Gouvernement à travers le Ministère de l’Agriculture qui a envoyé dans le cadre de la riposte contre la covid-19,  320 tonnes de NPK  et 250 tonnes d’urée technique, déclare Issiaga Diallo, Directeur préfectoral de l’Agriculture qui poursuit en disant que la superficie mise en valeur a été boostée par l’envoi de 12 tracteurs sortis d’usine. Aussi, la pluviométrie de cette année 2020 est meilleure à celle de 2019, affirme-t-il.

Mais l’inquiétude du DPA est l’attaque ces derniers jours des cultures par les chenilles dans les plaines de Koundian, les Poux de riz dans les champs à Sansando, les sautereaux dans les champs de maïs et de riz à Kiniéran pour une superficie estimée à 3500 ha de culture en proie aux insectes ravageurs.

Si une lutte immédiate n’est pas envisagée contre ces insectes ravageurs et nuisibles qui peuvent se répandre sur tous les champs de la préfecture de par leur mobilité, la campagne agricole 2020 serait compromise et l’on n’atteindra pas les rendements escomptés.

Dans la même catégorie