NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Mandiana : «Le développement socioéconomique de la préfecture», au centre d’un Forum


  5 Septembre      22        Développement durable (3777),

   

Conakry, 05 sept (AGP)- Un Forum axé sur «Le développement socioéconomique de la préfecture de Mandiana, s’est tenu du lundi, 04 à mardi, 05 septembre 2017, dans la Commune Urbaine (CU) de Mandiana, rapporte le correspondant de l’AGP sur place.

Organisé au Stade préfectoral par les fils ressortissants de Mandiana résidents à Conakry, ce second forum, après celui de 2014, regroupe des milliers de jeunes venus de toutes les 11 Communes Rurales (CR) et la CU, ainsi que les fils ressortissants de Mandiana résidents à Conakry et ailleurs.

Ces jeunes restés au bercail et leurs frères ressortissants se sont massivement mobilisés pour participer à la discussion de l’avenir de leur patrie, qui est Mandiana.

Le forum a pour objectif, la mise en place d’un plan de développement socioéconomique d’une part, le maintient  à l’école des jeunes déjà scolarisés, d’autre part. Il vise essentiellement à promouvoir la paix, la quiétude sociale, et surtout comment mettre fin à ces conflits récurrents nés des suites de gains personnels à la recherche de l’or.

Plusieurs interventions ont ponctué l’évènement. Le maire de la CU, Ibrahima Sira Diakité, dans son souhait de bienvenue aux délégations, invités de marque, dont les honorables députés à l’Assemblée Nationale (AN), Hadja Djènè Saran Camara, Mme Eva Cross, Yaya Traoré et le conseiller spécial du président de la République, a adressé ses vives félicitations aux dignes fils de Mandiana pour avoir initié un tel forum de portée historique.

Le conseiller du président a transmis les remerciements personnels du chef de l’Etat à la population de Mandiana.

Pour sa part, honorable Hadja Djènè Saran Camara a transmis aux populations les salutations personnelles du président de l’AN.

Il est revenu au préfet de Mandiana, Cheick Mohamed Diallo, de répertorier tous les maux qui agitent la préfecture dans son épanouissement, indexant les conflits miniers et domaniaux devenus le quotidien des ‘’mandianaka’’  (habitants de Mandiana).

La deuxième journée a été consacrée aux prises de décisions et recommandations allant dans le sens du bonheur des populations de la préfecture de Mandiana.

CAK/ST

Dans la même catégorie