MAP Sénégal: la candidature à la présidentielle n’est pas une condition pour obtenir la liberté provisoire (ministre de la justice) MAP Conférence sur le rôle de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains dans la préservation de la sécurité spirituelle en Afrique les 24 et 25 février à Kampala MAP Gabon: Huit morts et plusieurs blessés dans un accident de la circulation MAP Afrique du Sud: les élections générales fixées au 29 mai (Présidence) MAP Nucléaire: Les actions en faveur du continent africain constituent une priorité stratégique pour le Maroc (Ambassadeur) MAP Somalie: un attentat à Mogadiscio fait 5 morts MAP Sénégal/Présidentielle 2024 : Le Conseil Constitutionnel entérine la liste définitive des 19 candidats MAP IOSCO : Mme Hayat réélue à la présidence du Comité Régional Afrique et Moyen-Orient MAP Gabon: La croissance devrait s’établir à 3% en 2024 (FMI) MAP La désintégration de la société sud-africaine, résultat de la dépossession des Noirs de leurs terres (étude)

Maroc: L’action du Médiateur mise en exergue lors des entretiens entre M. Benzakour et le ministre nigérien chargé des relations avec les institutions


  13 Septembre      49        Coopération (2144), Justice (1633),

 

Rabat, 13/09/2018 (MAP)- L’action de l’institution du Médiateur a été mise en exergue lors des entretiens, jeudi à Rabat, entre le ministre nigérien chargé des relations avec les institutions Barkaï Issouf, actuellement en visite de travail au Maroc, et le Médiateur du Royaume, Abdelaziz Benzakour.

Lors de ces entretiens, M. Benzakour a passé en revue les attributions de l’institution du Médiateur ainsi que les mécanismes juridiques qui sont à même de garantir l’efficacité de cette instance, mettant en avant l’intérêt accordé à cette institution par SM le Roi Mohammed VI, indique un communiqué de l’Institution du Médiateur.

Cet intérêt vise notamment à hisser cette institution à la place qui lui échoit, tel que prévu dans la constitution qui lui a accordé des prérogatives importantes en matière juridique, afin de consolider le processus démocratique et étendre ses attributions dans le but de garantir une bonne gouvernance et une sécurité administrative, ajoute la même source.

Par ailleurs, M. Benzakour a rappelé les origines historiques de l’institution ainsi que ses fonctions qui relèvent du patrimoine culturel islamique et des orientations modernes en vigueur, conformément aux standards internationaux.

Pour sa part, le ministre nigérien a salué le système de gestion et les attributions de l’institution, notamment celles relatives à ses relations avec les autres instances, saluant l’excellence des relations bilatérales, qui favorisent l’échange d’expériences et des visions communes.

Le ministre nigérien chargé des relations avec les institutions qui conduit une délégation importante, s’est entretenu également dans le cadre de sa visite avec le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, le premier président de la Cour de cassation, président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mustapha Fares et M. Ahmed Touizi, membre du bureau de la Chambre des conseillers.

Dans la même catégorie