AIP Le Conseil régional remet des ambulances médicalisées à trois villages de l’Indénié-Djuablin AIP Des stratégies pour améliorer la gestion des impôts et les recettes fiscales à San-Pedro AIP Vers l’organisation d’un tournoi de Basket-ball dans l’Iffou et le Moronou AIP Le budget primitif 2021 du Conseil régional du Gontougo adopté AIP 158 enseignants du primaire formés aux nouvelles methodes pédagogiques en mathématiques AIP Le nouveau président de la JCI Aboisso place son mandat 2021 sous le signe de la redynamisation des acquis AIP Un parti proche de GPS annonce son retour au RHDP (Déclaration) AIP Une opération de don de sang organisée par la mission islamique Ahmaddyya à Nassian GNA COVID-19: Hospitals running out of test kits in Accra GNA Ada community in Ashaiman forms association for development

Maroc-RDC: Des relations « solides et séculaires » basées sur la solidarité agissante et effective (M. Bourita)


  20 Décembre      26        Diplomatie (909),

   

Dakhla, 19/12/2020 (MAP)- Les relations entre le Maroc et la République démocratique du Congo (RDC) sont « solides et séculaires », basées sur la solidarité agissante et effective unissant les deux pays à tous les niveaux, a affirmé samedi à Dakhla le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Le Maroc était présent dans les étapes phares de l’histoire du Congo, a souligné M. Bourita lors d’un point de presse avec son homologue congolaise, Marie Tumba Nzeza, à l’occasion de l’ouverture d’un consulat de la RDC à Dakhla, notant que cette présence était toujours un acte de solidarité et de fraternité et un soutien à l’unité nationale et à l’intégrité territoriale.

Que ce soit du temps de feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II ou encore aujourd’hui sous le règne de SM le Roi Mohammed VI, les liens de solidarité et de coopération entre les deux pays se sont poursuivis sans interruption, a-t-il expliqué.

Dans ce sillage, le ministre a mis l’accent sur la première participation du Maroc à une opération de maintien de la paix en République démocratique du Congo en 1960, soulignant que SM le Roi Mohammed VI et Son Excellence le Président, Félix Antoine Tshisekedi poursuivent le même esprit de solidarité et de fraternité. Plus de 900 soldats marocains sont mobilisés dans le cadre de l’opération de maintien de la paix dans ce pays frère, a-t-il précisé.

Le Souverain a bien voulu que la République démocratique du Congo soit parmi les premiers pays bénéficiaires de l’opération de solidarité pour lutter contre la pandémie de Covid-19, a-t-il relevé, rappelant que 25 pays africains ont profité de cette initiative.

Lors des entretiens tenus à Rabat, il a été convenu de suivre les mêmes Orientations de SM le Roi et de Son Excellence le président congolais, dans la perspective de concrétiser cette solidarité distinguée entre les deux pays, à travers des actions et projets, a-t-il indiqué.

En outre, M. Bourita a fait savoir qu’il a été convenu d’octroyer plus de bourses d’études qui sont passés de 70 à 150, à même de coopérer dans des domaines variés tels que l’agriculture, la pêche, les énergies renouvelables et le domaine médical.

Le Comité mixte Maroc-RDC aura lieu en mai ou juin de l’année prochaine à Kinshasa, dans la mesure où les réunions préparatoires commenceront au début de l’année prochaine, a-t-il annoncé.

Il a été aussi décidé d’organiser un Forum des hommes d’affaires des deux pays, parallèlement au Comité mixte, étant donné que la RDC regorge d’énormes potentialités, a-t-il ajouté, notant que dans le cadre de la vision du Souverain en faveur du développement de la coopération Sud-Sud, la coopération maroco-congolaise pourrait s’ériger en un modèle de coopération agissante entre les acteurs publics et privés.

La République démocratique du Congo a une place importante à l’échelle africaine, a-t-il poursuivi, mettant l’accent sur « le soutien du Souverain à toutes les mesures et initiatives entreprises par le président Tshisekedi, pour soutenir la stabilité et le développement de ce pays ».

Par ailleurs, M. Bourita a indiqué que le Maroc félicite la République démocratique du Congo à l’occasion de sa présidence de l’Union africaine, à partir de l’année prochaine pour une période d’un an, permettant ainsi au président Tshisekedi de devenir un acteur majeur et de débattre des questions intéressant le Continent.

A cette occasion, le Consul général de la République Démocratique du Congo, Nestor Bamialy Wawa a été installé dans ses fonctions.

La cérémonie d’inauguration à Dakhla du consulat général la République Démocratique du Congo, la 9ème représentation diplomatique ouverte dans cette ville en moins d’un an, s’est déroulée notamment en présence de l’ambassadeur directeur général de l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal, du Wali de la région Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar et du président de la région, El Khattat Yanja, ainsi que des élus de la région et d’autres personnalités civiles et militaires.

Depuis le début de l’année, la ville de Dakhla a connu une forte dynamique diplomatique avec l’ouverture des consulats de Gambie, de Guinée, de la République de Djibouti, de la République du Liberia, du Burkina Faso, de la République de Guinée Bissau et de la République de Guinée Équatoriale, en plus de la République d’Haïti, premier pays non-arabe et non-africain à ouvrir un Consulat au Sahara marocain.

Dans la même catégorie