LINA ‘Augment Education Budget From US$42m To US$45m’ – Official Tells Lawmakers LINA Police Say Rep. Gray Off The Hook In Shai-Town Bar Assault Probe LINA Partners, MFDP Sign Land Administration Pilot Project LINA Pres. Weah Extols Iceland On National Day Observance MAP Le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert (M. Laaraj) MAP Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération avec le Salvador (M. Bourita) MAP Le Salvador se met du côté du reste du monde en retirant sa reconnaissance de la pseudo « RASD » (Président salvadorien) LINA Court Grants 5 CBL Former Officials Surety Bond LINA CDC Chairman Want Partisans Vote Opposition Out LINA Police Caution Frontpage Africa Newspaper, Other Media Outlets

Maroc: Tanger accueille du 28 au 30 septembre la 2ème édition du Festival WOOMAF


  1 Août      126        Arts & Cultures (2539), Musique (487),

   

Tanger, 01/08/2017 (MAP), La ville de Tanger accueille, du 28 au 30 septembre, la 2ème édition du Festival international des musiques du monde et des arts d’Afrique (WOOMAF) sous le thème « Ensemble, revalorisons le riche patrimoine culturel de notre Afrique », indique un communiqué de la Fondation Dintchen-Coucke, initiatrice de l’événement.

Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce rendez-vous panafricain vise à mettre en valeur les riches patrimoines culturels des pays d’Afrique et contribuer à renforcer leur rayonnement international, précise le communiqué.

Cette édition, qui mettra à l’honneur le Sénégal, entend promouvoir le métissage musical et artistique entre les artistes de l’Afrique subsaharienne et ceux du Maroc et favoriser l’émergence de nouveaux talents, mais aussi montrer au monde une Afrique fière, positive, digne, riche, diverse et métissée, ajoute la même source.

Trois jour durant, les festivaliers pourront profiter de concerts musicaux qui mettront à l’honneur des artistes venant d’Afrique subsaharienne, du Maroc et d’autres pays du Monde, à l’instar de Cheick Tidiane Seck (Mali), Marema Fall (Sénégal), Sarro (Sénégal), Zouk Machine (Guadeloupe), Serge Ananou (Bénin), Saida Fikri (Maroc), Gnawas Les filles de Tanger (Maroc), B.I.C (Haïti) ou encore Koumb Queen (Gabon).

Des conférences thématiques de haut niveau portant sur des sujets relatifs à la musique, l’art et la culture d’Afrique et animées par d’éminents spécialistes du Maroc, du Sénégal et de la Côte d’Ivoire sont aussi au menu. Il s’agit notamment de « La Culture comme ciment des relations Sud-Sud entre le Maroc et les pays d’Afrique subsaharienne », « Le métissage musical Maroc-Afrique: Pour quel public? », « Art et artisanat marocain: Racines et Perspectives » et « Regard sur l’art contemporain africain ».

Le festival prévoit également des ateliers artistiques sur la musique, les arts, la bande dessinée et la culture d’Afrique destinés aux enfants et aux adultes, une exposition d’œuvres d’art contemporain et musical au profit des artistes plasticiens et des chanteurs qui exposeront des tableaux d’art contemporain et traditionnel, ainsi qu’une dégustation de mets africains traditionnels, entre autres.

A rappeler que la première édition (13 – 15 octobre 2016) a rencontré un grand succès en mettant le Burkina Faso à l’honneur.

Dans la même catégorie