ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants

Maroc/Mali : solidarité en temps de pandémie


  17 Juillet      13       

   

Rabat, 17/07/2020 (MAP)- Le Maroc qui entretient avec le Mali d’excellentes relations de fraternité et d’amitié qui plongent leurs racines dans l’histoire n’a pas tardé à apporter son appui à ce pays, depuis l’apparition du coronavirus, en mettant notamment à la disposition des autorités maliennes la clinique périnatale Mohammed VI à Bamako.

Moderne et intégrée, cette structure sanitaire, dont la réalisation a nécessité un budget de 105 MDH, dispose de nombreux services et contribuera sans doute dans les efforts et le plan de riposte contre la propagation de la pandémie au Mali.

Commentant ce geste noble du Royaume envers le Mali, le ministre malien de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala Sidibé avait indiqué qu’il s’agit d’un « joyau au grand bonheur de la population malienne » .

« Cet hôpital ultramoderne, offert par le Royaume, est un merveilleux cadeau que nous recevons en ce mois béni de Ramadan. Il va énormément aider notre pays dans sa lutte farouche contre la Covid-19, mais aussi et surtout dans la prise en charge des mères et des enfants (couche vulnérable) que nous ne devrons aucunement perdre de vue », avait déclaré M. Sidibé à l’issue d’une visite à cette structure de santé.

Dans le même sillage, le ministre malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Tiébilé Dramé, avait fait part de la profonde gratitude de son pays au Maroc pour le traitement réservé aux étudiants africains en général et maliens en particulier en ces temps de la pandémie du coronavirus.

Ces étudiants bénéficient sur un pied d’égalité de la sollicitude, la prise en charge et les prestations dédiées aux citoyens marocains, s’est félicité M. Dramé.

Et d’ajouter que « ces mesures ne surprennent personne puisque qu’elles s’inscrivent dans le cadre de la politique de SM le Roi Mohammed VI en faveur la coopération Sud-Sud », citant à titre d’exemple la régularisation de la situation de milliers d’africains installés au Maroc.

De même plusieurs entreprises marocaines implantées au Mali se ont mobilisées et engagées dans la lutte farouche contre la pandémie dans ce pays.

Ainsi, la Banque Atlantique, filiale du groupe banque centrale populaire (BCP) du Maroc, a fait don de 100 millions de FCFA, au Fonds spécial Covid-19, pour soutenir le gouvernement malien dans la lutte contre cette pandémie.

La contribution de Banque Atlantique s’est matérialisée à travers sa participation à une levée de fonds réalisée par l’association professionnelle des banques et établissement financiers (APBEF) du Mali.

Egalement et pour soutenir l’État du Mali dans ses efforts de lutte contre la maladie du Covid-19, l’opérateur de téléphonie mobile Malitel, filiale du groupe Maroc Télécom, a fait un don de 100 millions de FCFA au ministère de la Communication.

Cet appui important du Maroc au Mali en ces temps d’épidémie vient refléter à nouveau la solidité des attaches multidimensionnelles liant les deux pays et l’engagement tout azimut du Royaume en faveur du renforcement de la coopération inter-africaine au service des intérêts des peuples du continent.

Outre son soutien politique sans faille, le Maroc continue à soutenir la relance de l’économie malienne à la faveur d’une coopération bilatérale distinguée, pérennisant les relations entre les deux parties dans le cadre d’un partenariat « Sud-Sud « et « gagnant-gagnant ».

Le Maroc demeure ainsi le premier investisseur africain au Mali avec une présence très remarquée dans le secteur des télécommunications et bancaire.

L’axe Rabat-Bamako a connu une forte impulsion depuis l’accession de SM le Roi Mohammed VI au trône de ses glorieux ancêtres, traduisant ainsi l’attachement du Royaume à ses racines africaines, et sa ferme détermination à promouvoir une coopération Sud-Sud bénéfique à chacun et au service des peuples, de la stabilité et de la paix.

La coopération bilatérale entre le Maroc et le Mali, est promise ainsi à un avenir prometteur à la faveur de la volonté de la hisser à des niveaux supérieurs et de l’élargir à tous les domaines.

Dans la même catégorie