MAP ONU: Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite à Bangui APS LA LIGUE DES IMAMS APPELLE À LA RETENUE POUR UN SCRUTIN APAISÉ GNA Former NCA boss told bank to keep transaction secret – Police Officer GNA Major Mahama: Petrol was poured on the late Major GNA First West Africa International Health Summit begins in Accra APS SONDAGES D’OPINION : LE MINISTÈRE DE LA COMMUNICATION INVITE À « UN RESPECT STRICT DE LA RÉGLEMENTATION’’ APS MACKY SALL S’ENGAGE À GARANTIR L’ÉQUILIBRE ENTRE L’ETAT ET LES RELIGIONS APS L’EGLISE CATHOLIQUE VA DÉPLOYER UN MILLIER D’OBSERVATEURS AGP TPI-Kissidougou/ Ouverture des audiences criminelles avec 15 affaires inscrites au rôle AGP L’AGUIPE et l’APIP signent la convention du ‘’Salon des Entrepreneurs’’

Matoto : une nouvelle mosquée inaugurée dans le quartier Génie rural  


  11 Février      9        Société (46938),

   

Conakry, 11 fév. (AGP) – Une mosquée flambant neuve a été inauguré vendredi 07 février  2019, au quartier Génie rural  dans la commune  de Matoto à Conakry.

Cette maison de Dieu est financée par l’Association Aide Mutuelle et Epithète de Guinée (AAMEG)  en collaboration avec des bienfaiteurs d’Arabie saoudite. Elle porte le nom Moustpha Koutoubo Sanoh, ex-secrétaire général des Affaires relieuses et ex-ministre guinéen de la Coopération Internationale.

Les travaux ont été confiés à l’entreprise Kanté et Frère qui a fait un travail conformément aux clauses du contrat en respectant le délai de réalisation du projet.

Pour le président de l’AAMEG,   Elhadj Bakary Sacko, c’est une joie manifeste pour la population du quartier Génie rural de Matoto qui a désormais une mosquée moderne après cette inauguration.

Il a remercié tous ceux qui ont œuvré pour la construction de cet édifice ainsi que les partenaires financiers qui n’ont ménagé aucun effort pour voir ce projet voir le jour.

Pour la cérémonie inaugurale, les fidèles musulmans de ce quartier  étaient en joie, personne n’a voulu se faire conter l’événement. Hommes, femmes, jeunes et enfants se sont mobilisés pour assister à l’inauguration de ce joyau.

Par ailleurs, Elhadj Bakary Sacko a demandé à la population de Matoto  de cultiver la paix, la cohésion sociale, la concorde et l’unité Nationale.

L’événement a connu la participation du Secrétaire Général Adjoint des Affaires religieuses, les autorités   Communales et la ligue communal de Matoto.

Il a indiqué que cette mosquée à une superficie de 252m² et une capacité d’accueil de 852 fidèles musulmans avec un coût de réalisation de six cent cinquante millions de francs guinéens (650. 000.000 GNF).

Il n’a pas manqué de parler de la bonne collaboration des autorités Guinéennes à tous les niveaux pour la réalisation de ses nombreux projets, tout en rassurant de sa totale disponibilité à augmenter le volume de sa modeste contribution au développement de l’islam  dans le  pays tant qu’il en aura les moyens légaux et nécessaires.

Comme d’autres mosquées déjà construites dans le pays. C’est un grand succès dans le rapprochement entre tous les fils du pays dans la paix et la quiétude sociale.

Le président de l’AAMEG a rappelé que sa structure est une organisation  non gouvernementale, humanitaire, qui a pour objectif principal de participer au rayonnement de l’islam dans notre pays, à l’amélioration du niveau de vie des populations et à l’enseignement du saint coran et surtout la promotion de l’enfance. Actuellement, l’ONG  est représentée dans toutes les préfectures du pays. A ces antennes, il apporte sa contribution pour le développement de l’islam dans les localités.

De son côté, le secrétaire général Adjoint des Affaires Religieuses, M. Karamoko Diawara  qui a présidé la cérémonie, a lancé un appel à la population de Matoto  surtout les jeunes, d’accepter de faire les cinq prières quotidiennes et à la mosquée. Il leur a demandé d’arrêter de consommer du chanvre indien, de boire la bière et aux filles d’arrêter la prostitution car, dit-il, ce sont pratiques qui n’honorent pas l’islam.

M. Diawara a largement remercié le Président de la République, Pr. Alpha Condé d’avoir pensé aux associations  dans la réalisation de leurs projets notamment ceux qui sont liés au développement de l’islam.

Dans son sermon, l’imam Elhadj Karamoko Diawara  qui a dirigé la prière du vendredi, a dit  qu’une mosquée par définition est un lieu de culte, elle est une maison d’adoration d’Allah et d’apprentissage où l’on invite les humains à accroître leurs aptitudes à faire le bien au détriment du mal. II a terminé, en disant que cette mosquée est pour tous les musulmans sans exception.

Il a invité l’ensemble de la communauté musulmane à l’union, à la cohésion sociale et à la concorde nationale. Cette mosquée, dit-il, ne plus être fermée et toutes les cinq prières doivent être faites dans cette mosquée.

« Nous devons, en tant que musulmans, adapter les valeurs de paix, de tolérance que le prophète Mohamed (PSL) nous a enseignée. », a-t-il suggéré.

À la  fin de la cérémonie,  des prières et des bénédictions ont été dites pour la prospérité de la population guinéenne en général et celle de de Matoto en particulier.

Dans la même catégorie