APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

Mbagnick Diop veut une loi favorisant les PME dans le tissu économique


  1 Avril      41        Economie (24437), Entreprises (1271),

   

Dakar, 31 mars 2016(APS) – Le président du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS), Mbagnick Diop a appelé, jeudi à Dakar, les décideurs politiques à travailler sur la formulation d’une loi visant à favoriser les Petites et moyennes entreprises(PME) dans le tissu économique du pays, comme la « Small business act » aux Etats-Unis.

« Ainsi, afin d’encourager l’innovation locale et l’émergence de véritables champions nationaux, le Sénégal pourrait aussi avoir son Small business act. J’appelle de mes vœux les autorités publiques à travailler sur la formulation d’une Small business act pour le succés des PME nationales », a-t-il dit.

Le président du MEDS s’exprimait lors de l’ouverture des Rencontres internationales des affaires en Afrique (RIDAA).

La « Small business act » est une loi du Congrès des États-Unis votée le 30 juillet 1953 et qui vise à favoriser les petites et moyennes entreprises dans le tissu économique du pays.

Elle facilite aussi l’accès aux marchés publics en réservant entre 23 % et 40 % de l’achat public américain aux PME nationales, ce qui encourage l’innovation locale tout en permettant aux petits acteurs de concurrencer les grandes entreprises pour atteindre eux aussi des tailles internationales.

« Les PME sont considérées comme une des principales sources de création de richesse de notre pays. Les PME constituent également un facteur important d’intégration sociale et un puissant levier de lutte contre la pauvreté », a fait savoir Mbagnick Diop.

Pour le président du MEDS, « le Sénégal offre des opportunités de grandes ampleurs pour le monde des affaires ».

BHC/PON

Dans la même catégorie