APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental ATOP Vo/ Santé : revue annuelle des activités 2022 du district sanitaire ATOP Kozah/ Promotion de l’entreprenariat : les opportunités offertes aux PME par la loi de finances 2023 expliquées aux entrepreneurs de la kara ATOP Visite du Président Faure Gnassingbé au Gabon : des questions bilatérales, régionales, continentales et internationales évoquées APS Hôpital Amath-Dansokho : plus de 10 000 consultations et 700 scanners réalisés en 2022 (directeur) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 3000 actes d’insécurité en 2022 dans l’espace des sept pays ayant ratifié l’Initiative d’Accra

Mbour : Présentation du géo-portail multisectoriel sur les impacts des changements climatiques


  30 Juin      30        Environnement/Eaux/Forêts (5006),

   

Saly Portudal (Mbour), 30 juin (APS) – L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) a procédé jeudi à la présentation du géo-portail multisectoriel sur les impacts des changements climatiques, a constaté l’APS.

Cette outil d’aide à la prise de décision sur les changements climatiques arrive dans un contexte, de ‘’nette augmentation de la fréquence des événements extrêmes, au cours de ces dernières décennies en Afrique de l’Ouest, avec des impacts négatifs notamment sur la sécurité alimentaire et les ressources en eau’’, a relevé l’ANACIM lors de l’atelier de présentation.

’’Pour relever ce défi, l’ANACIM et l’Institut de Recherche pour le développement (IRD), avec l’appui de l’Agence française de développement (AFD), ont développé ce géo-portail sur la base de scenarii climatiques’’, a expliqué, Dr Youssouph Sané, chef du service climat et changement climatique de l’ANACIM

Il a assuré que cet outil est destiné à mettre à la disposition des décideurs (secteurs agricole, eau, etc.) des informations thématiques d’aide à la prise de décision adaptées à leurs besoins.

’’Le développement de ce géo-portail s’est fait en étroite collaboration entre les potentiels utilisateurs, les experts de l’ANACIM, pour une meilleure prise en compte de l’information climatique dans le processus de prise de décision, a-t-il précisé.

Selon lui, c’est dans le but de vulgariser l’outil informatique que cet atelier est organisé dans le cadre du projet ‘’AMMA 2050’’, au profit des responsables des différentes stations météorologiques du Sénégal et des responsables des services départementaux de développement rural (SDDR).

Coordonné par l’ANACIM, le géoportail est constitué de l’ensemble des structures techniques s’activant dans les secteurs de développement agro-sylvo-pastorale et dont la mission est de faire le suivi de la campagne agricole.

Son objectif est de détecter toutes les zones potentielles d’insécurité alimentaire et aussi les zones de forte production agricole, en faisant un suivi à distance et sur le terrain. Durant l’hivernage, le géoportail se réunit tous les dix jours jusqu’au mois d’octobre.

’’L’objectif visé, c’est de permettre une meilleure appropriation du Geo-portail comme outil d’aide à la décision’’, a expliqué Dr Sané.

Dans la même catégorie