NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Méckhé met sur pied la caisse de solidarité et d’entraide pour « renforcer l’autonomisation des femmes »


  19 Décembre      39        Economie (21994), Finance (3696),

   

Dakar, 19 déc (APS) – La mairie de Méckhé a mis sur pied une Caisse de solidarité et d’entraide qui vise à « renforcer l’autonomisation des femmes grâce à des financements conséquents et de contribuer à éradiquer la pauvreté », a appris l’APS.

La Caisse de solidarité et d’entraide des femmes de Meckhé et environs initiée par le Maire de Meckhé, le Dr Magatte Wade, a démarré ses opérations récemment à Ngaye Meckhé, indique un communiqué.

Elle vise à « renforcer l’autonomisation des femmes grâce à des financements conséquents et à des taux très souples afin d’accroître les revenus des ménages et de contribuer à éradiquer la pauvreté qui touche plus les femmes ».

L’institution, explique t-on, est dotée d’un financement mobilisé avec des contributions volontaires et celles de généreux donateurs. En cas de succès, elle constituerait « une innovation majeure dans le secteur financier national à cause des conditions d’accès et des coûts liés aux crédits accordées aux femmes ».

Cité dans le communiqué, le maire de Méckhé a déclaré que la banque vise à « se transformer très vite en un puissant levier de financement au niveau local puis national », ajoutant que leur ambition est qu’elle « puisse constituer le socle fécond de la future Banque des femmes du Sénégal ».

« Nous avons démarré nos opérations avec des prêts à des conditions très souples accordés aux groupements. Nous sommes très soucieux de l’encadrement des crédits et des ratios prudentiels d’autant que nos taux d’intérêt ne dépassent guère les 7% », a déclaré pour sa part Falam Samb, présidente de la Caisse de solidarité et d’entraide pour l’autonomisation des femmes de Meckhé et des environs.

OID/PON

Dans la même catégorie