MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations APS UN LYCÉE À GÉNÉRATION FOOT POUR MIEUX METTRE EN EXERGUE ’’LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU SPORT’’ ACP Une délégation de l’U.E reçue par le Président Félix-Antoine Tshisekedi APS MODERNISATION TITRES DE TRANSPORTS : LES PREMIÈRES CARTES GRISES NUMÉRISÉES REMISES À LEURS DÉTENTEURS APS PARIS : UNE SCULPTURE DE BRONZE EN HOMMAGE AU SCULPTEUR OUSMANE SOW APS FEMMES ET SCIENCE : LES DOCTORANTES SÉNÉGALAISES INVITÉES À PARTICIPER AU PROGRAMME L’ORÉAL/UNESCO AIB Burkina : naissance d’un parti pro-Kaboré AIB Burkina : une organisation de la société civile accuse le pouvoir de vouloir sa liquidation AIB Bertrand Traoré incertain, 3 autres joueurs forfaits contre la Mauritanie APS PLAIDOYER POUR UNE RÉFORME DU SECTEUR DE L’HYDRAULIQUE

Méckhé met sur pied la caisse de solidarité et d’entraide pour « renforcer l’autonomisation des femmes »


  19 Décembre      44        Economie (22856), Finance (3735),

   

Dakar, 19 déc (APS) – La mairie de Méckhé a mis sur pied une Caisse de solidarité et d’entraide qui vise à « renforcer l’autonomisation des femmes grâce à des financements conséquents et de contribuer à éradiquer la pauvreté », a appris l’APS.

La Caisse de solidarité et d’entraide des femmes de Meckhé et environs initiée par le Maire de Meckhé, le Dr Magatte Wade, a démarré ses opérations récemment à Ngaye Meckhé, indique un communiqué.

Elle vise à « renforcer l’autonomisation des femmes grâce à des financements conséquents et à des taux très souples afin d’accroître les revenus des ménages et de contribuer à éradiquer la pauvreté qui touche plus les femmes ».

L’institution, explique t-on, est dotée d’un financement mobilisé avec des contributions volontaires et celles de généreux donateurs. En cas de succès, elle constituerait « une innovation majeure dans le secteur financier national à cause des conditions d’accès et des coûts liés aux crédits accordées aux femmes ».

Cité dans le communiqué, le maire de Méckhé a déclaré que la banque vise à « se transformer très vite en un puissant levier de financement au niveau local puis national », ajoutant que leur ambition est qu’elle « puisse constituer le socle fécond de la future Banque des femmes du Sénégal ».

« Nous avons démarré nos opérations avec des prêts à des conditions très souples accordés aux groupements. Nous sommes très soucieux de l’encadrement des crédits et des ratios prudentiels d’autant que nos taux d’intérêt ne dépassent guère les 7% », a déclaré pour sa part Falam Samb, présidente de la Caisse de solidarité et d’entraide pour l’autonomisation des femmes de Meckhé et des environs.

OID/PON

Dans la même catégorie