NAN Envoy calls for stringent measures against discrimination, violence against women APS VERS UNE NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DES CONSOMMATEURS, SELON UN OFFICIEL APS PLUS DE 84 900 TONNES D’ARACHIDES COLLECTÉES À KAFFRINE (DRDR) APS L’AIBD OBTIENT UNE CERTIFICATION POUR SA GESTION DES ÉMISSIONS DE CO2 GNA Ghana: Minister reiterates need for Ghanaians to learn to speak French APS LES ÉDITIONS ‘’RUISSEAUX D’AFRIQUE’’ DU BÉNIN LAURÉATES DU PRIX ‘’AFRILIVRES’’ 2018 APS LE SÉLECTIONNEUR DES LIONNES PROLONGÉ AVEC DE NOUVELLES ATTRIBUTIONS (FÉDÉRATION) GNA Ghana: UW Deputy Minister woes investors into agricultural sector APS LE GUINÉEN NABY KEITA LOUE LES QUALITÉS HUMAINES DE SADIO MANÉ APS « UN HOMME DE SON TEMPS’’ : UN LIVRE HOMMAGE AU PR ASSANE SECK

MEDays2018: Le président du Parlement de la CEDEAO réaffirme son soutien à l’adhésion du Maroc


  7 Novembre      33        Leadership Africain (797),

   

Rabat, 07/11/2018 (MAP), Le président du Parlement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CÉDÉAO), Moustapha Cissé Lo, a réaffirmé, mercredi à Tanger, sa détermination et son engagement à soutenir la demande d’adhésion du Maroc.

« Le Parlement de la CEDEAO, dont j’ai l’honneur de présider la quatrième législature, a maintes fois exprimé son soutien à l’adhésion du Maroc à la CEDEAO. Je réaffirme ici donc, notre détermination et notre engagement, à toujours travailler de concert avec le Parlement marocain pour soutenir toute initiative d’intégration en vue de la création d’un espace régional prospère, sûr et ouvert pour tous », a souligné M. Cissé Lo lors d’un atelier sous le thème « Le Maroc dans la CEDEAO : Les fondements de la vocation ouest-africaine du Maroc », dans le cadre des MEDays ECOWAS Initiative.

Le Maroc est un grand pays, sur qui il faut compter pour bâtir une plus grande puissance politique et économique régionale, capable de peser de manière plus accrue lors des négociations internationales, a-t-il indiqué, saluant, à cet égard, la demande d’adhésion du Maroc à la CEDEAO.

« Nous devons bâtir un partenariat solide, afin d’agir ensemble à la source des problématiques, pour améliorer de manière significative le destin de nos peuples », a avancé M. Cissé Lo, notant que le processus d’intégration régionale consiste à créer une zone de libre échange et une union douanière, mais aussi un marché commun et une union monétaire et économique.

Dans ce cadre, il a précisé que toutes les politiques et programmes d’intégration régionale ont été orientés vers la convergence politique et économique, basée principalement sur la libre circulation des personnes et des biens, sur un marché commun, sur le développement des infrastructures, ainsi que sur l’adoption de politiques communes et les progrès en matière de paix, de démocratie et de bonne gouvernance.

Par ailleurs, le président du parlement a souligné le dynamisme économique de la CEDEAO qui a vu son PIB courant passer de 550 milliards de dollars en 2011 à plus de 700 milliards de dollars en 2017, ajoutant que cet aspect économique démontre, encore une fois, l’attractivité de notre espace communautaire, devenue le plus dynamique des espaces communautaires en Afrique.

Organisée dans le cadre de la 11ème édition du Forum international MEDays placée sous le thème « A l’ère de la disruption: bâtir de nouveaux paradigmes », la MEDays ECOWAS Initiative réunit plus d’une vingtaine de personnalités représentants les différents pays de la CEDEAO. Elle regroupe essentiellement des ministres et des opérateurs économiques qui discuteront des enjeux de l’éventuelle adhésion du Maroc au sein de la CEDEAO et feront converger leurs regards pour mieux répondre aux interrogations que peut susciter la démarche marocaine.

Initié par l’Institut Amadeus sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Forum MEDays 2018 rassemble près de 150 intervenants de haut niveau pour échanger sur les questions prioritaires de l’actualité internationale et déboucher sur des propositions pratiques et des solutions concrètes et sectorielles.

Dans la même catégorie