MAP CHAN-Cameroun 2021 : Résultats des matches du mardi 26 janvier ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 77 NOVOS CASOS E 61 RECUPERADOS NAS ÚLTIMAS 24 HORAS MAP CHAN des joueurs locaux (3è journée/Groupe C) : Le Maroc bat l’Ouganda (5-2) et passe en quarts de finale MAP Nigeria : Buhari remplace les principaux chefs de l’armée MAP L’accélérateur marocain « La startup Factory » reçoit le Label AFRIC’INNOV APS COVID-19 : A FATICK, LES DOUANES SE MOBILISENT CONTRE TOUT TRAFIC ILLICITE DE DOSES DE VACCINS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les retraités de la CGRAE se forment pour l’amélioration de leurs conditions de vie AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Plus de 850 personnes bénéficient du FASI dans la région du Worodougou AIP Côte d’Ivoire – AIP/ 53 personnes recrutées pour les THIMO à Séguéla AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des intrants biologiques à la disposition des agriculteurs de Korhogo

MÉTHODES D’ENSEIGNEMENT : MACKY SALL PLAIDE POUR UN CHANGEMENT DE PARADIGME


  21 Décembre      16        Education (4164), Politique (14414),

   

Dakar, 21 déc (APS) – Le chef de l’Etat, Macky Sall, a souligné lundi à Dakar la nécessité d’un changement de paradigme dans les méthodes d’enseignement pour que les enfants soient amenés à maîtriser les chiffres dès le préscolaire en vue d’avoir le même nombre de bacheliers scientifiques et littéraires à la fin du cursus scolaire.

« Il faut que nous changions de paradigme », pour « apprendre aux enfants à compter, à maitriser les chiffres dès le préscolaire pour les renforcer, permettre au primaire et au secondaire d’avoir le même nombre de bacheliers scientifiques et littéraires », a-t-il déclaré.

Macky Sall présidait la cérémonie de lancement du rapport international PASEC2019, du nom du Programme d’analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN, la Conférence des ministres de l’Education des Etats et gouvernements ayant le français en partage.

Le PASEC 2019 est la deuxième évaluation internationale du Programme d’analyse des systèmes éducatifs de la Conférence des ministres de l’Education des Etats et gouvernements de la Francophonie et marque les 60 ans de cette organisation.

Le ministre de l’Education nationale Mamadou Talla, revenant sur les résultats de cette évaluation de 14 pays dont le Sénégal, a indiqué que des évaluations avaient été faites à l’entrée de l’élémentaire et à la sortie de l’élémentaire.

« Le Sénégal est bien placé. Nous avions eu un bond extrêmement important en mathématiques et en lecture », a-t-il ajouté.

« La recommandation forte de ce rapport c’est comment maintenir cette orientation vers les sciences », a indiqué le ministre de l’Education nationale.

Dans la même catégorie