NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Mettre en place un cadre de mobilisation des fonds pour l’économie bleue


  21 Juillet      66        Développement durable (3777), Economie (21994),

   

BRAZZAVILLE, 21 JUIL 2017 – (ACI) – Les participants aux 1ères assises du tourisme en République du Congo ont recommandé récemment à Brazzaville, la mise en place d’un cadre pour la mobilisation des fonds pour financer l’économie bleue.
Il s’agit en définitif, de faire un bon choix pour donner de la valeur au patrimoine du pays, a-t-on appris au cours de cette réunion, placée sur «La présentation de la stratégie de développement du tourisme en République du Congo-Brazzaville et ses attendus sur le Fonds Bleu». Le premier panel de ces assises a porté sur «la politique nationale du développement durable du tourisme ; l’état du diagnostic avec ses améliorations ; les différents axes de la stratégie et la visibilité de la destination Congo-Brazzaville par l’implantation des Bureaux d’Informations Touristiques (BIT).
L’expert de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), présentateur de cette annonce générale, M. Remy Poliwa, a présenté à cette occasion, les fondements, la vision et les objectifs de cette politique de développement du tourisme durable qui a abouti à l’élaboration de la stratégie.
Il a été question dans ce panel, d’établir la relation entre l’écotourisme et l’économie bleue. Les intervenants ont tour à tour dégagé l’importance des deux concepts qui tirent leur inspiration de l’économie verte. La question environnementale a été au centre du débat en ce que l’écotourisme et l’économie bleue sous-entendent la notion de durabilité par l’utilisation du capital naturel et culturel.
Ces premières assises nationales qui étaient placées sous le patronage du Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Clément Mouamba, ont eu pour objectif global, de constituer un moment d’échanges et de discussions entre les principaux acteurs nationaux et internationaux de ce secteur et d’aider le gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique de développement durable du tourisme.
Les assises nationales sur le tourisme en République du Congo étaient organisées par le ministère du tourisme et des loisirs avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) représentée par son secrétaire général, le Dr Taleb Rifai. (ACI) BOTE Blanchard

Dans la même catégorie