AIB Vacances mouvementées pour Charles Kaboré et ses compatriotes burkinabè à l’étranger AIB Burkina : Après 40 ans d’existence, l’Ecole nationale d’élevage veut davantage diversifier ses filières AIB Burkina : Onze personnes  »décèdent » pendant leur garde à vue (Procureur) GNA Gospel music sensation Yaw Spoky out with single GNA NRCCD to open Model Inclusive School in September GNA e.TV Ghana /Japan Motors open registration for 2019 Corporate Run APS MANSOUR FAYE DÉBALLE UN « PAQUET D’ENGAGEMENTS » SUR DES OUVRAGES À RÉALISER À THIÈS GNA E. African security experts, policymakers urge concerted efforts in conflict resolution GNA U.S. to raise bar for « made in America » products GNA Sudan, South Sudan to address oil flow constraints

Mettre en place un cadre de mobilisation des fonds pour l’économie bleue


  21 Juillet      86        Développement durable (3823), Economie (24322),

   

BRAZZAVILLE, 21 JUIL 2017 – (ACI) – Les participants aux 1ères assises du tourisme en République du Congo ont recommandé récemment à Brazzaville, la mise en place d’un cadre pour la mobilisation des fonds pour financer l’économie bleue.
Il s’agit en définitif, de faire un bon choix pour donner de la valeur au patrimoine du pays, a-t-on appris au cours de cette réunion, placée sur «La présentation de la stratégie de développement du tourisme en République du Congo-Brazzaville et ses attendus sur le Fonds Bleu». Le premier panel de ces assises a porté sur «la politique nationale du développement durable du tourisme ; l’état du diagnostic avec ses améliorations ; les différents axes de la stratégie et la visibilité de la destination Congo-Brazzaville par l’implantation des Bureaux d’Informations Touristiques (BIT).
L’expert de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), présentateur de cette annonce générale, M. Remy Poliwa, a présenté à cette occasion, les fondements, la vision et les objectifs de cette politique de développement du tourisme durable qui a abouti à l’élaboration de la stratégie.
Il a été question dans ce panel, d’établir la relation entre l’écotourisme et l’économie bleue. Les intervenants ont tour à tour dégagé l’importance des deux concepts qui tirent leur inspiration de l’économie verte. La question environnementale a été au centre du débat en ce que l’écotourisme et l’économie bleue sous-entendent la notion de durabilité par l’utilisation du capital naturel et culturel.
Ces premières assises nationales qui étaient placées sous le patronage du Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Clément Mouamba, ont eu pour objectif global, de constituer un moment d’échanges et de discussions entre les principaux acteurs nationaux et internationaux de ce secteur et d’aider le gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique de développement durable du tourisme.
Les assises nationales sur le tourisme en République du Congo étaient organisées par le ministère du tourisme et des loisirs avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) représentée par son secrétaire général, le Dr Taleb Rifai. (ACI) BOTE Blanchard

Dans la même catégorie